Un gilet jaune se rend au commissariat pour un renseignement, il est arrêté

Un gilet jaune se rend au commissariat pour un renseignement, il est arrêté

Publié le :

Jeudi 13 Décembre 2018 - 07:23

Mise à jour :

Jeudi 13 Décembre 2018 - 07:23
© NICOLAS TUCAT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 45 ans a été arrêté mardi au Puy-en-Velay alors qu'il venait de se rendre au commissariat pour un simple renseignement. Il est suspecté d'avoir pris part à des violences des gilets jaunes contre les forces de l'ordre.

Il ne pensait sans doute pas finir avec les menottes aux poignets alors qu'il venait simplement pour un renseignement. Un homme de 45 ans a effectivement été arrêté mardi 11 après-midi au commissariat du Puy-en-Velay (Haute-Loire) alors qu'il venait de lui-même uniquement pour se renseigner sur une amende qu'il avait reçue.

Sauf que rapidement, deux policiers qui étaient mobilisés ces derniers jours sur les manifestations des gilets jaunes dans la région l'ont formellement identifié comme un participant aux violences des contestataires contre les forces de l'ordre.

Selon France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, qui révèle cette information, le quadragénaire a ainsi été interpellé et placé en garde à vue. Il aurait d'ailleurs rapidement reconnu avoir jeté des pierres en direction des policiers lors d'une manifestation des gilets jaunes.

Lire aussi: Gilets jaunes - Acte 5: malgré l'attentat de Strasbourg plus de 65.000 manifestants à Paris?

Cet homme, originaire du Puy-en-Velay même, doit être jugé en comparution immédiate vendredi 14.

Il est poursuivi pour "participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de destruction ou dégradation de biens, outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique, violence avec usage ou menace d’une arme sans incapacité".

Et aussi:

Après l'attaque de Strasbourg, la détermination intacte de "gilets jaunes"

"Gilets jaunes": Nuñez espère "qu'il y aura moins de manifestations ce week-end"

Attentat de Strasbourg: des groupes de Gilets jaunes crient au complot

Un homme suspecté d'avoir pris part aux violences des gilets jaunes contre les policiers a été arrêté mardi au Puy-en-Velay.


Commentaires

-