Un homme humilie des migrants à Tel-Aviv: le cliché crée la polémique (photo)

Un homme humilie des migrants à Tel-Aviv: le cliché crée la polémique (photo)

Publié le :

Mercredi 02 Mai 2018 - 11:06

Mise à jour :

Mercredi 02 Mai 2018 - 11:47
Une photo prise le 24 avril par un photographe américain à Tel-Aviv en Israël crée l'émoi. On y voit un homme s'amusant à prendre un selfie avec un migrant en le tenant par les cheveux avec brutalité.
©Capture d'écran Facebook/Jonathan Small
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La photo, particulièrement cruelle, a créé l'émoi: le site Les Observateurs (voir ici), un site appartenant à France 24, a relayé la photo prise par un photographe américain basé à Tel-Aviv en Israël.

Jonathan Small a en effet surpris cette scène embarrassante le 24 avril, celle d'un homme blanc, à la carrure imposante, s'amusant à prendre des selfies avec des migrants d'origine africaine, en saisissant l'un d'entre eux par les cheveux alors que le malheureux est en sous-vêtements.

L'homme en rouge, selon le témoignage du photographe, est venu aborder avec deux acolytes les deux migrants qui prenaient une douche sur une plage. Si les deux personnes d'origine africaine semblent vaguement sourire sur le photos (même si celles publiées sont floutées), l'attitude brusque de l'homme les abordant apparaissait agressive et laissait penser que les deux hommes n'avaient guère le choix que de se prêter à ce jeu forcé.

Les réseaux sociaux se sont émus de cette image avec quelques dérapages qui ont poussé Jonathan Small a rappeler que rien ne prouve sur son cliché que l'homme au t-shirt soit israélien ou même juif. Il peut tout aussi bien s'agir d'un touriste. Impossible de le savoir en l'état de ce que montre le cliché.

Lire aussi: Israël annule un plan controversé d'expulsion de migrants africains

France 24 a contacté la police de Tel-Aviv pour savoir si cette dernière était informée de la scène qui s'est déroulée devant témoins. Sans réponse pour le moment.

Environ 42.000 migrants d'origine soudanaise ou érythréenne vivent illégalement en Israël qui ne leur accorde pas le statut de réfugié.

L'homme prend un selfie avec un migrant dans une posture humiliante.


Commentaires

-