Un homme, recherché pour violences conjugales, retrouvé égorgé au Cannet

Un homme, recherché pour violences conjugales, retrouvé égorgé au Cannet

Publié le :

Lundi 04 Février 2019 - 07:51

Mise à jour :

Lundi 04 Février 2019 - 07:55
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme accusé de violences conjugales a été découvert égorgé dans un rue dimanche 3 au matin au Cannet. On ignore pour l'insntant les circonstance de sa mort. 

L'horreur dans une rue du Cannet dans les Alpes-Maritimes dimanche matin. Le cadavre d'un homme d'une trentaine d'années a été découvert égorgé au fond d'une impasse. Selon les forces de l'ordre, il était recherché pour des faits de violences conjugales depuis le samedi au soir.

Selon Nice-Matin, l’individu a été découvert, vers 10h30 avenue des Tignes par un riverain qui allait tranquillement chercher son pain. Le corps sans vie présentait plusieurs blessures provoquées par une arme blanche. L’homme a visiblement succombé à ces plaies multiples, portées notamment au niveau du cou.

Lire aussi - Angers: un détenu tente d'égorger un surveillant avec une lame de rasoir

L'homme était recherché par les forces de l'ordre depuis le samedi soir car il était soupçonné de violences conjugales contre sa compagne qui a dû être hospitalisée.

"On ne connaît pas, pour l’instant, les conditions de la mort. Est-ce un suicide après avoir pris conscience de ce qu’il a fait? Nous ne savons pas encore", a fait le procureur de la République de Grasse en charge de l’enquête. Une autopsie doit avoir lieu en tout début de semaine pour tenter de faire la lumière sur les circonstances exactes de la mort de la victime. Il s'agira de déterminer si elle s'est infligée elle-même les coups de couteau dont elle porte les traces ou si une tierce personne est intervenue.

Les hommes de la sûreté urbaine de Cannes sont en charge des investigations.

Voir:

Le mari jaloux castre et égorge son rival footballeur (photo)

Essonne: égorgé en pleine rue pour une histoire d'argent

Besançon: une réfugiée afghane égorgée en pleine rue, elle se sentait "menacée"

Un homme accusé de violences conjugales a été découvert égorgé dans un rue dimanche 3 au matin au Cannet.


Commentaires

-