Un homme se fait arracher le cœur et décapiter par le gang MS-13 près de Washington

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un homme se fait arracher le cœur et décapiter par le gang MS-13 près de Washington

Publié le 23/11/2017 à 08:04 - Mise à jour à 08:14
©Tony Webster/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Des membres du gang ultra-violent d’origine salvadorienne MS-13 ont sauvagement assassiné un homme lardé de plus de 100 coups de couteau en banlieue de Washington. Son coeur lui a été arraché et il a été décapité.

Pour les autorités locales, il ne fait guère de doute que ce crime horrible porte la marque du MS-13, un gang d'une extrême violence d'origine salvadorienne. Un homme a été sauvagement assassiné en banlieue de Washington dans le Maryland (côte est des Etats-Unis). Son corps a été retrouvé dans une tombe improvisée située dans un parc le 5 septembre dernier.

Détails plus que sordide, le cœur de la victime avait été arraché de sa poitrine et elle avait été décapitée, rapporte Montgomery Community Media, un journal local qui s'est procuré les documents de justice liés à cette affaire. Sur son corps en lambeaux, les médecins légistes ont relevé par moins de 100 blessures infligées avec une arme blanche, probablement un couteau.

Un suspect a été interpellé le 11 novembre dernier par les U.S. Marshals, qui constituent le bras armé de la justice fédérale américaine, responsable de l'enquête sur ce sinistre meurtre.  Il s'agit d'un jeune homme de 19 ans, Miguel Angel Lopez-Abrego, qui aurait porté le premier coup à la victime encore non-identifiée

"Pendant l’investigation, les enquêteurs ont reçu l’information que cet homicide avait été commis par les membres du gang de rue MS-13, dont Lopez-Abrego", qui a été inculpé d’assassinat, explique la police du comté dans un communiqué mardi. 

Le MS-13 ou Mara Salvatrucha est un gang d'origine salvadorienne d'une extrême violence qui sévit particulièrement sur l'ensemble du continent américain. Il tirerait son nom de la "fourmi légionnaire" qui vit en colonie de plusieurs centaines de milliers d'individus et dont les migrations sont dévastatrices pour les autres insectes qui se trouvent sur leur chemin. Sa devise est "Mata, roba, viola, controla". Les membres, reconnaissables à leurs nombreux tatouages recouvrant parfois le visage, infligent aux nouvelles recrues le même rite d’initiation, un passage à tabac de 13 secondes.

Lire aussi: Trump en visite à Brentwood, traumatisé par le gang MS-13

Donald Trump a fait de la lutte contre les gangs violents une de priorité de son mandat. Il a juré d'éradiquer le MS-13 aux Etats-Unis, pour l'instant sans grand résultat. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La victime a été lardée de plus de 100 coups de couteau.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-