Un imam de Roubaix croit en l'innocence de Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes

Innocent?

Un imam de Roubaix croit en l'innocence de Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes

Publié le :

Mardi 31 Octobre 2017 - 12:17

Mise à jour :

Mardi 31 Octobre 2017 - 12:20
Abdelmonaïm Boussenna, imam à la mosquée des Trois-Ponts à Roubaix, a soutenu l'islamologue Tariq Ramadan sur son compte Facebook vendredi, en clamant la présomption d'innocence et en affirmant qu'il le pensait innocent. Il a été accusé de viol par deux femmes.
© SIA KAMBOU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'imam de la mosquée des Trois-Ponts, à Roubaix dans le Nord, a soutenu Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes. Vendredi 27, sur sa page Facebook, Abdelmonaïm Boussenna avait publié la vidéo d'un prêche dans lequel il disait "croire en l'innocence" de l'islamologue.

"Certains se sont érigés en juges et l'ont déjà condamné, mais n'existe-t-il pas un principe qui s'appelle la présomption d'innocence?", avait-il interrogé dans son discours. La vidéo a été vue plus de 230.000 fois, l'imam étant très influent sur les réseaux sociaux.

Pour lui, certaines personnalités se sont servies de l'affaire pour "régler" leurs comptes avec Tariq Ramadan victime de "calomnie" à l'image d'Aïcha, épouse du prophète Mahomet.

La Voix du Nord a alors publié un article sur ce soutien, papier auquel Abdelmonaïm Boussenna a répondu lundi 30. Sur Facebook encore une fois, l'imam a tenu à apporter quelques précisions à son prêche, en assurant ne chercher "nullement le buzz".

Il est revenu sur sa comparaison à Aïcha: "je juge (...) ne pas avoir précisé comme il faut. Lorsque je parle de calomnie et que j'évoque celle qui a visé Aïcha (...) je ne dis aucunement que les accusatrices sont calomniatrices". Il a aussi affirmé qu'il trouvait les insultes envers ses deux femmes "inacceptables".

Persuadé de l'innocence de l'islamologue, il a cependant expliqué que "c'est la justice qui tranchera et nous accepterons évidemment ses conclusions, quel que soit le scénario".

Tariq Ramadam est accusé de viol par deux femmes.

Commentaires

-