Un jeune arbitre accusé d'abus sexuels sur plus de 300 jeunes garçons

Un jeune arbitre accusé d'abus sexuels sur plus de 300 jeunes garçons

Publié le :

Mercredi 21 Novembre 2018 - 13:40

Mise à jour :

Mercredi 21 Novembre 2018 - 14:05
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La justice norvégienne a annoncé mardi l'inculpation d'un homme, un arbitre d'une vingtaine d'années selon les médias, pour des infractions sexuelles, essentiellement via Internet, à l'encontre de centaines de garçons.

Selon les mots du procureur en charge de l'affaire, il s'agit de la plus grande affaire d'abus sexuels à ce jour en Norvège. Un jeune arbitre âgé d'une vingtaine d'années a été inculpé mardi 20 d'infractions sexuelles sur plus de 300 jeunes garçons, commises depuis 2011 dans le royaume et dans d'autres pays scandinaves.

L'individu aurait ciblé ses victimes sur Internet. Pour s'attirer la sympathie de ces enfants, il se serait fait passer pour une jeune femme sur des forums de discussions et aurait convaincu les jeunes garçons de se livrer à des actes sexuels devant leur ordinateur avec la promesse de photos érotiques en retour, ou encore de l'argent. Actes que le suspect a filmés. Le même stratagème aurait été utilisé sur Snapchat.

Lire aussi - Pédophilie ou "relation"? Un enseignant mis en examen pour viol sur mineur

Selon l'accusation, le jeune arbitre a menacé de publier les images sur Internet si ses victimes ne continuaient pas à lui envoyer des vidéos à caractère pornographique.

L’acte d’accusation contient aussi des cas de viols, une quinzaine, selon les médias norvégiens. Les faits ont débuté en 2011 et ont visé des garçons âgés de 13 à 16 ans. Plus de 16.000 films à caractère pédopornographique ont été découverts sur son ordinateur personnel. Des cas d'abus sur des adolescents ont été également recensés au Danemark et en Suède.

L'avocat du suspect, Gunhild Lærum, a fait savoir à la radio VG que son client reconnaissait les faits mais qu'il se réservait le droit de plaider non-coupable sur une partie des faits qui lui sont reprochés. Il devrait être jugé à partir du 22 janvier prochain. Les psychiatres qui se sont livrés à une expertise psychologique du jeune homme ont conclu qu'il ne présentait aucun désordre mental.

Voir:

Ils gagnent au loto et paient la caution de leur fils, un pédophile récidiviste

Un père pédophile incarcéré recrute un inconnu pour violer sa fille

Affaire de pédophilie "hors normes" dans la Nièvre: 8 mises en examen

Un arbitre d'une vingtaine d'années est accusé d'abus sexuels sur plus de 300 jeunes garçons.


Commentaires

-