Un lance-roquettes, des explosifs et des fusils découverts à Saint-Denis

Un homme en garde à vue

Un lance-roquettes, des explosifs et des fusils découverts à Saint-Denis

Publié le :

Jeudi 30 Août 2018 - 16:49

Mise à jour :

Jeudi 30 Août 2018 - 17:06
De nombreuses armes, dont un lance-roquettes, ont été découvertes par des policiers mercredi dans le pavillon d'un homme décédé à Saint-Denis. Le fils du défunt propriétaire a été interpellé.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les forces de l'ordre sont tombées sur un arsenal potentiellement d'une extrême dangerosité. Un lance-roquettes, une grenade, plusieurs kilos d'explosifs et dix-sept autres armes longues ont été retrouvés, mercredi 29, dans un pavillon du quartier La Mutuelle à Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis. Un homme a été interpellé et placé en garde à vue.

Alertés par des riverains, vers 8h du matin, les forces de l'ordre sont intervenues sur ce qui a commencé comme une affaire de cambriolage. Les policiers ont été particulièrement stupéfaits de découvrir dans la cave du pavillon concerné cet impressionnant arsenal militaire précise Le Parisien. Si le lance-roquettes retrouvé n'était pas opérationnel, les armes longues l'étaient et étaient munies de chargeurs approvisionnés en munitions.

Lire - Marseille: arrestation d'un couple qui transportait une kalachnikov et un lance-roquette dans sa voiture

Selon les premiers éléments de l'enquête, le propriétaire des lieux, décédé depuis deux ans, était un ancien militaire avec un profil de "collectionneur" selon un de ses voisins interrogé par le quotidien.

Le service de déminage s’est rendu sur place afin de désamorcer les explosifs. Des détonations ont été entendues vers 15h dans un parc voisin, elles correspondent au travail des démineurs qui ont mis hors d’état de fonctionnement les détonateurs découverts.

Le fils du propriétaire du pavillon de Saint-Denis, résident à Bobigny, a été interpellé mercredi à son domicile. Une quarantaine d'armes ont été retrouvées chez lui.

Reste que les policiers avaient été appelés pour un cambriolage et que personne n'a été interpellé sur place. Ils ne savent pas s'il s'agissait en fait d'une dénonciation ou si un vol a réellement eu lieu dans ce pavillon, auquel cas des armes auraient pu être dérobées et se trouveraient dans la nature.

Le parquet de Bobigny s'est saisi de l'enquête et l'a confiée aux hommes de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Voir:

Un lance-roquettes découvert dans un bâtiment abandonné près de Lyon

Saint-Denis: un lance-roquettes, des explosifs et des kilos de cannabis saisis dans une cité

Un homme mis en examen pour vol de lance-roquettes et obus de l'armée dans un train

Un arsenal important a été découvert à Saint-Denis dans l'appartement d'un homme décédé.

Commentaires

-