Un migrant ivoirien tue de 28 coups de couteau l'homme qui l'hébergeait

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un migrant ivoirien tue de 28 coups de couteau l'homme qui l'hébergeait

Publié le 07/01/2019 à 08:49 - Mise à jour à 09:00
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Ivoirien de 22 ans a avoué avoir tué son hébergeur de 28 coups de couteau à la mi-décembre à Joué-Lès-Tours en Indre-et-Loire. La victime était bénévole aux Restos du cœur depuis près de 20 ans.

Selon les premiers éléments de l'enquête ce déchaînement de violence serait la conclusion d'une violente dispute. Un migrant ivoirien de 22 ans est accusé d'avoir tué à coups de couteau l'homme qui l'hébergeait, dans la nuit du 11 au 12 décembre 2018, à Joué-Lès-Tours en Indre-et-Loire. Le corps de la victime n'a été découvert que six jours après son décès.

Selon La Nouvelle République, qui rapporte l'information, les deux hommes auraient eu une violente dispute le soir des faits. Ce sont deux jeunes hommes que le migrant ivoirien avait invités à boire un verre dans l'appartement qui ont donné l'alerte. A son arrivée, l'un des invités a constaté rapidement que l'appartement était en désordre et qu'une odeur de putréfaction était présente dans les lieux. Le jeune homme "tombera sur un couteau plein de sang et finira par découvrir le corps, sous le lit. Il se débrouille alors pour s'enfuir quand le jeune Ivoirien est endormi sur le canapé", a précisé le quotidien.

Lire aussi - Hirson: un an ferme pour un Gilet jaune coupable de coups de couteau

Le suspect, qui était arrivé en France en 2017 pour étudier mais dont le visa avait expiré, a été interpellé le 17 décembre. Il a reconnu les faits et a été mis en examen puis écroué deux jours plus tard. Lors de son audition par les forces de l'ordre il a expliqué que la victime lui aurait demandé de quitter l'appartement et qu'une violente dispute aurait alors éclaté.

Selon Le Figaro, la victime était bénévole aux Restos du cœur depuis près de 20 ans. L'homme était aussi engagé auprès d'une association d’aide aux migrants depuis avril 2018.

Voir:                                                                                          

Marseille: un jeune homme de 18 ans tué à coups de couteau

Corrèze: un homme tué à coups de couteau, son fils arrêté

Juvisy-sur-Orge: un homme tué à coups de couteau en pleine rue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un Ivoirien de 22 ans a avoué avoir tué son hébergeur de 28 coups de couteau à la mi-décembre à Joué-Lès-Tours.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-