Un parc d'attractions s'excuse après avoir refoulé un enfant cancéreux

Règlement intérieur

Un parc d'attractions s'excuse après avoir refoulé un enfant cancéreux

Publié le :

Mercredi 25 Avril 2018 - 07:24

Mise à jour :

Mercredi 25 Avril 2018 - 07:34
Un parc d'attractions de l'Oise s'est excusé auprès de la famille d'un enfant cancéreux de 10 ans après l'avoir refoulé quelques jours plus tôt en raison du masque de protection qu'il portait. Le petit est atteint d'une leucémie depuis novembre 2016.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après avoir été la cible de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, le parc d'attractions Saint-Paul (Oise) s'est excusé auprès de la famille d'un enfant cancéreux après l'avoir refoulé quelques jours plus tôt, selon une information rapportée mardi 24 par Le Courrier Picard. Lors d'une interview accordée à l'AFP, le directeur  Gilles Campion a indiqué qu'il avait appelé la mère de l'enfant lui assurant qu'elle et ses petits seraient bien accueillis lors de leur prochaine visite.

Les faits remontent à la semaine dernière. Alors qu'il comptait profiter de sa journée avec sa famille, un petit garçon, atteint d'une leucémie depuis novembre 2016, s'est vu refuser l'entrée du parc d'attractions en raison du masque médical qu'il portait au visage. Contraint d'en mettre un pour se protéger des microbes et des maladies extérieures, il a rebroussé chemin avec sa maman, sans jamais avoir mis un pied dans l'un des manèges. Malade, l'enfant était isolé depuis un moment, selon les déclarations de sa mère. A seulement 10 ans, il a déjà a subi deux greffes de moelle osseuse en juin et septembre 2017.

"Le 9 avril dernier, le médecin greffeur avait autorisé Alym à sortir dans les lieux publics à condition qu'il porte un masque chirurgical de protection", a expliqué Fatiha Ould Teibe précisant que "c'était sa première sortie après une longue période où il était restée à la maison, où il ne pouvait rentrer en contact qu'avec très peu de personnes".

Lire aussi - Foire du Trône: la barre de sécurité d'une attraction lâche en plein vol 

Seulement voilà: à leur arrivée, une employée leur a expliqué qu'ils ne pouvaient pas entrer en raison du règlement. Consultable sur Internet, ce dernier indique que "le port de vêtement dissimulant le visage est interdit au Parc Saint-Paul". Mais face au début de polémique, Gilles Campion a annoncé que "le règlement allait être modifié" précisant que les visiteurs porteurs d'un masque hygiénique devaient désormais présenter un certificat médical de non-contagion.

Dans l'Oise, un parc d'attractions s'est excusé après avoir refoulé un enfant cancéreux. (image d'illustration)

Commentaires

-