Un pédophile arrêté, il chasserait ses victimes mineures sur le jeu "Fortnite"

Un pédophile arrêté, il chasserait ses victimes mineures sur le jeu "Fortnite"

Publié le 21/01/2019 à 09:47 - Mise à jour à 09:52
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La justice a lancé un appel à la vigilance après la révélation d'une affaire en cours en Floride où un homme de 41 ans a eu des relations sexuelles avec une mineure de 17 ans rencontrée sur le jeu "Fortnite". Les enquêteurs pensent que l'homme aurait fait en réalité une vingtaine de victimes.

Les enquêteurs soupçonnent que le nombre de victimes s'élèverait à une vingtaine. Pour chacune, un point commun: le jeu Fortnite, là où Anthony Gene Thomas serait rentré en contact avec elles.

L'homme de 41 ans a été arrêté après avoir eu une relation sexuelle avec une jeune fille de 17 ans en Floride, le 25 août dernier. Le quadragénaire et sa victime resteront d'ailleurs en contact jusqu'au mois d'octobre lorsque l'affaire éclatera réellement. Les enquêteurs découvriront que le suspect avait sur son mobile des photos intimes et des vidéos pornographiques prises avec la jeune mineure.

Mais la police va découvrir que, derrière cette affaire banale en apparence, c'est peut-être un pédophile en série sur qui ils ont mis la main. Ils ont découvert en effet que l'homme était rentré en contact avec sa victime via Fortnite, un jeu très populaire qui compterait environ 200 millions d'utilisateurs à travers le monde. Il avait discuté longuement avec la jeune lycéenne, qui lui avait été présentée par un complice, allant jusqu'à lui offrir des cadeaux avant de la rencontrer et de coucher avec elle.

Lire aussi: Le jeu Fortnite, nouvelle cause de divorce

Or la police estime qu'il aurait pu agir de la même manière avec une vingtaine de mineurs, comme le rapporte  la justice dans la presse locale (voir ici). "Cette affaire est troublante car elle implique de la pornographie infantile, mais aussi parce qu'un jeu en ligne populaire a été utilisé pour communiquer avec la victime", a déclaré Ashley Moody, procureur général de la Floride, dans un communiqué. "Nous avons des raisons de croire qu'il pourrait y avoir d'autres victimes (…) Les parents doivent savoirs que les prédateurs utiliseront tous les moyens possibles pour cibler et abuser d'un enfant".

Anthony Gene Thomas, de son côté, a été inculpé de 22 chefs d'accusation dans le dossier de la mineure de 17 ans.

Voir aussi:

La star du jeu vidéo "Fortnite" explique pourquoi il ne joue pas avec des femmes

"Fortnite": le développeur du jeu offre 100 millions de dollars pour les prochaines compétitions d'e-sport

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme est soupçonné d'avoir abusé d'une vingtaine de mineurs rencontrés sur le jeu "Fortnite".

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-