Un pédophile estime qu'un enfant en "âge de parler" peut "avoir des relations sexuelles"

Un pédophile estime qu'un enfant en "âge de parler" peut "avoir des relations sexuelles"

Publié le :

Jeudi 30 Août 2018 - 10:39

Mise à jour :

Jeudi 30 Août 2018 - 10:45
Un pédophile de 37 ans, résidant au Royaume-Uni, qui contestait son interdiction de voyage à l'étranger devant la justice a déclaré qu'un "enfant en âge de parler est en âge d'avoir des relations sexuelles". Selon lui, la situation des pédophiles est comparable à celle "des Juifs et des homosexuels lors de la Seconde Guerre mondiale".
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'individu assume ouvertement ses penchants pédophiles. Jason Leonard, 37 ans, est considéré par les autorités anglaises comme le plus dangereux pédophile du pays. Condamné en 2013 à 32 mois de prison ferme pour détention d'images pédopornographiques, il s'est également vu infliger une interdiction de voyager en Europe.

Comme le rapporte The Mirror, Jason Leonard a demandé à la justice britannique de lever cette dernière mesure, s'estimant discriminé. Il n'a pas hésité, à la stupéfaction de la cour, à comparer la situation des pédophiles à celle "des Juifs et des homosexuels lors de la Seconde Guerre mondiale". Il a déclaré à l'audience que l'âge de sa "compagne idéale" se situerait entre "12 et 14 ans".

Voir - Le pédophile récidiviste agresse la fillette: "Quand j'ai bu, je suis amoureux"

Par conséquent, il a justifié sa demande de lever de son interdiction de voyage à l'étranger en soulignant qu’il voulait aller dans des pays où la majorité sexuelle est moins haute, comme la Thaïlande, la France ou encore l’Espagne, afin de pouvoir assouvir ses fantasmes pédophiles. Lorsque la juge lui a demandé à quel âge il situait la majorité sexuelle, le pédophile assumé a déclaré qu'un "enfant en âge de parler est en âge d'avoir des relations sexuelles". Quant à connaître son avis sur le viol, il s'est refusé à tout commentaire. 

L’avocat de Jason, quant à lui, a déclaré que la décision de la justice "était complètement disproportionnée car il n’y a rien dans le casier judiciaire de son client qui prouve qu’il a eu des relations sexuelles avec un enfant. La seule chose qu’il a déjà faite était de télécharger de la pornographie infantile".

La juge en charge du dossier a catégoriquement refusé la demande, et a déclaré qu’il était "profondément perturbé avec un comportement ouvertement pédophile".

"Il est unique. Au cours de mes dix dernières années de service, je n'ai jamais croisé un délinquant sexuel qui reconnaît ouvertement ses tendances pédophiles. C'est justement parce qu'il l'assume qu'il en devient exceptionnellement dangereux", a fait savoir un haut gradé de la police britannique. Et d'ajouter: "M. Leonard a exprimé son désir de quitter le pays car il pense que la police, le système judiciaire et le gouvernement de notre pays persécutent les pédophiles. Il en est convaincu. Il compare cela à la persécution des homosexuels il y a 40 ans. Il est persuadé que la pédophilie sera un jour acceptée de la même manière que l'a été l'homosexualité".

Lire aussi:

La justice relâche le pédophile "dangereux" et "excité par les jeunes enfants"

La fillette accuse son voisin pédophile de plus de 1.000 agressions sexuelles

Ses parents hébergeaient le pédophile qui l'a violée: elle attaque l'Etat

Un pédophile britannique a estimé qu'un "enfant en âge de parler est en âge d'avoir des relations sexuelles".


Commentaires

-