Un père de famille roué de coups pour s'être opposé à un rodéo

Choisy-le-Roi

Un père de famille roué de coups pour s'être opposé à un rodéo

Publié le :

Mardi 26 Juin 2018 - 15:32

Mise à jour :

Mardi 26 Juin 2018 - 15:39
Un père de famille de 40 ans a été frappé devant les yeux de sa femme et de son bébé lundi à Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne. Il s'était opposé à un jeune qui faisait de la moto près d'enfants.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La victime avait peur que le jeune ne finisse par blesser quelqu'un. Un père de famille de 40 ans a été frappé par un groupe de personnes à Choisy-le-Roi alors qu'il avait réprimandé un jeune homme du quartier qui s'amusait à faire des tours en moto à grande vitesse dans une zone piétonne où des enfants jouaient. Les faits ont eu lieu lundi 25 dans l'après-midi.

Comme le rapporte Le Parisien, le père de famille se promenait avec sa femme et son bébé. Il a rapidement constaté qu'un individu à moto s'amusait à rouler très près des enfants qui ont l'habitude de jouer dans cette zone piétonne. Il a alors décidé d'intervenir pour sermonner le conducteur du véhicule.

"Il va voir le pilote, lui dit d’arrêter parce qu’il risque de blesser quelqu’un et lui demande de partir", explique le quotidien. Sauf que la remarque est très mal passée auprès du conducteur qui a répondu en sortant une bombe lacrymogène et un couteau. S'en est suivie une rixe entre le père et le jeune. L'échange a dégénéré lorsque d'autres jeunes gens sont venus au secours du "pilote" du deux-roues. Le père de famille a alors été roué de coups et a fini légèrement blessé.

Des témoins de la scène ont appelé les forces de l'ordre mais les agresseurs avaient pris la fuite à leur arrivée. Seuls sont restés sur place le père de famille et le jeune. Le premier a été pris en charge par les secours tandis que le second a été interpellé sans opposer de résistance. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Choisy-le-Roi.

Lire aussi - Tabassée lors d'un rodéo sauvage, la mère de famille a peur de porter plainte

"Depuis le retour des beaux jours, les incidents liés aux rodéos se multiplient dans le département", souligne Le Parisien. En effet, au début du mois de juin, une jeune maman de 27 ans a été rouée de coups par deux personnes de 24 et 36 ans, en s'interposant dans un rodéo sauvage. Par crainte des représailles, elle avait renoncé à porter plainte.

 

Un père de famille de 40 ans a été frappé lundi à Choisy pour s'être opposé à un rodéo.

Commentaires

-