Un petit garçon de 3 ans oublié dans un bus scolaire, sa maman porte plainte

Un petit garçon de 3 ans oublié dans un bus scolaire, sa maman porte plainte

Publié le 17/11/2017 à 10:39 - Mise à jour à 11:01
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une mère de famille a vécu un cauchemar le 9 novembre dernier lorsque l'enseignante de son fils de trois ans lui a dit qu'elle ne l'avait pas vu de la journée. En réalité, il avait été oublié pendant plusieurs heures dans le bus de ramassage scolaire.

Pendant quelques minutes, le ciel s'est effondré sur sa tête. Venue récupérer son fils à l'école maternelle, une mère de famille a vécu un cauchemar lorsque l'enseignante de son enfant lui a expliqué qu'elle ne l'avait pas vu de la journée. Les faits se sont produits le 9 novembre dernier au Grau du Roi dans le Gard.

Immédiatement, comme elle l'a raconté au micro de France Bleu, elle a pensé à un enlèvement: "Il n'y avait qu'un scénario dans ma tête, c'est qu'il était dans la nature, que quelqu'un me l'avait pris, je pensais que je le reverrais plus jamais. On pense à toutes les histoires d'enlèvement et on se dit +ça y est ça m'arrive+".

Mais la maman a rapidement pu souffler. Son petit garçon de trois ans n'était pas entre les mains d'un dangereux individu mais dans le bus de ramassage scolaire de la ville. Il avait été oublié par le chauffeur et l'animatrice et a finalement été retrouvé au dépôt trois heures plus tard, là où le bus s'était garé.

Ainsi, contrairement aux horribles scénarios qu'elle imaginait, elle a donc pu le revoir et le serrer à nouveau dans ses bras. "Quand je l’ai découvert, il était tranquille, très calme. Il m'a raconté qu'il avait fini par ouvrir son sac pour prendre son doudou et s'endormir mais il m'a raconté que d'abord, il avait été très fâché, qu'il avait appelé, qu'il avait pleuré, crié", a-t-elle déclaré précisant qu'elle avait déposé plainte.

Afin de déterminer les responsabilités de chacun, le maire de la commune, Robert Crauste, a demandé l'ouverture d'une enquête. L'élu a également reçu la famille et leur a proposé un soutien psychologique suite à cet incident. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le petit garçon de trois ans était resté dans un bus de ramassage scolaire pendant plusieurs heures.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-