Un Russe arrêté alors qu'il transportait un orang-outan drogué dans sa valise

Un Russe arrêté alors qu'il transportait un orang-outan drogué dans sa valise

Publié le :

Samedi 23 Mars 2019 - 17:39

Mise à jour :

Samedi 23 Mars 2019 - 17:45
© Eric FEFERBERG / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un touriste russe a été interpellé à Bali avec un orang-outan drogué dans ses valises. Il envisageait d'en faire un animal de compagnie. 

L'individu a été interpellé par la douane peu de temps avant qu'il ne monte dans son avion. Un touriste russe a été arrêté à l'aéroport de Denpasar, dans l'île indonésienne de Bali, alors qu'il tentait de quitter le pays avec un orang-outan drogué dans sa valise, a annoncé la police indonésienne ce samedi. Il a expliqué aux forces de l'ordre qu'il voulait faire de ce primate en voie de disparition un animal de compagnie.

Selon la presse locale, l'homme, âgé de 27 ans, s'appelle Andreï Zhestkov. Il était en vacances à Bali. L'orang-outan, âgé de deux ans, a été découvert par les douaniers dans un panier en rotin où il était profondément endormi. Dans la malle se trouvait également deux geckos et cinq lézards vivants. Le primate était emmitouflé dans des couvertures et l'individu avait préparé du lait pour enfant pour le nourrir au cours du voyage.

Lire aussi – Indonésie: un orang-outan retrouvé mort criblé de balles

Andreï Zhestkov a déclaré aux autorités que c'était un ami, également d'origine russe, qui lui avait offert l'orang-outan, acheté 3.000 dollars sur un marché de rue dans l'île de Java. 

"Nous pensons que l'orang-outan a reçu des pilules contre les allergies qui l'ont fait dormir. Nous avons trouvé ces pilules à l'intérieur de la valise", a déclaré un responsable de l'Agence de conservation de Bali, I Ketut Catur Marbawa.

Les orangs-outans figurent sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en tant qu'espèce en danger critique d'extinction.

En 20 ans, les populations d’orangs-outans ont perdu 80% de leur territoire et se sont réduites de moitié. Il resterait entre 50.000 et 60.000 orangs-outans de Bornéo.

Au marché noir, le prix d'un orang-outan dans certains pays d'Asie du Sud-est peut atteindre les 11.000 euros.

Voir:

Zoophilie: Pony, l'orang-outan prostituée qui était rasée et parfumée

Naissance d'un bébé orang-outan au Jardin des Plantes à Paris

Une espèce rare d'orang-outan menacée par un barrage en Indonésie

Un touriste russe a été interpellé à Bali avec un orang-outan drogué dans ses valises.


Commentaires

-