Une ancienne SDF poignarde sa chienne à sept reprises, elle survit miraculeusement (photo)

Une ancienne SDF poignarde sa chienne à sept reprises, elle survit miraculeusement (photo)

Publié le :

Vendredi 22 Septembre 2017 - 13:46

Mise à jour :

Vendredi 22 Septembre 2017 - 14:07
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une habitante de Corbeil-Essonnes a écopé mercredi de six mois de prison ferme pour avoir poignardé sa chienne à sept reprises. Prénommé noisette et âgé de deux ans, l'animal a miraculeusement survécu.

Elle a dû répondre de ses actes devant la justice. Une habitante de Corbeil-Essonnes, qui s'était remise à boire après deux mois de sevrage, a écopé mercredi 20 de six mois de prison ferme pour avoir poignardé sa chienne à sept reprises. Les faits se sont déroulés trois jours plus tôt au domicile de son ami. Selon les informations rapportées par Le Parisien, cette ancienne SDF de 36 ans venait de consommer une demi-bouteille de rhum.

Ivre, elle n'a visiblement pas supporté les hurlements de ses animaux. Sans réfléchir, elle en a alors attrapé un au hasard, une chienne teckel de deux ans prénommée Noisette. Puis, armée d'un couteau dont la lame était longue de 24 centimètres, elle est partie avec elle dans la salle de bain, suspendant l'animal au-dessus de la baignoire.

"Je lui ai mis des coups de couteau dans le ventre, le dos et le cou. Je ne sais même plus combien de coups. Mais à un moment, la chienne m’a mordu légèrement le bras et s’est échappée", a-t-elle expliqué lors de l'audience précisant avoir pris conscience des faits à ce moment-là. Alertés par les cris de l'animal, les voisins ont alors immédiatement prévenus les forces de l'ordre. Sur place, ils ont interpellé la trentenaire dont le taux d'alcoolémie s'élevait à 1,25g d'alcool par litre d'air expiré.

Lors de l'audience, la prévenue n'a pas su expliquer les raisons de son acte. "Là, j’avais bu, je ne sais pas ce qui m’a pris, je ne comprends pas. Même alcoolisée, je n’avais jamais levé la main sur eux. Ce que j’ai fait est impardonnable, je m’excuse aussi auprès de mon ami qui m’héberge", a-t-elle confié. Finalement, elle a été condamnée à 12 mois de prison dont six avec sursis. De plus, elle a l'obligation de se faire soigner et ne pourra plus, pendant deux ans, posséder un animal quel qu'il soit.

Quant à la chienne, elle s'en est miraculeusement sortie. Elle a dû subir plusieurs interventions chirurgicales et a été récupérée par la SPA qui devrait, lorsqu'elle sera remise totalement sur pied, lui trouver une nouvelle famille où elle pourra s'épanouir.

La chienne a dû subir plusieurs interventions chirurgicales. (image d'illustration)


Commentaires

-