Une collaboratrice parlementaire fauchée par un camion devant l'Assemblée

Une collaboratrice parlementaire fauchée par un camion devant l'Assemblée

Publié le :

Vendredi 20 Avril 2018 - 16:28

Mise à jour :

Vendredi 20 Avril 2018 - 16:51
© GERARD JULIEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Armelle Cizeron, collaboratrice parlementaire de la députée des Hautes-Pyrénées Jeanine Dubié, a été mortellement percutée par un camion alors qu'elle se rendait sur son lieu de travail à vélo ce vendredi matin. Une minute de silence a été observé par les députés.

Journée de deuil à l'Assemblée nationale. Ce vendredi 20 matin, Armelle Cizeron, collaboratrice de la députée des Hautes-Pyrénées Jeanine Dubié (Les Radicaux), a été fauchée à vélo par un camion juste devant le Palais Bourbon à Paris.

L’accident s’est produit devant l’institution sur le quai d’Orsay au niveau du pont de la Concorde. Une grue a été utilisée pour lever le camion. Le président de la commission des Affaires économiques Roland Lescure (LREM), avait suspendu momentanément les travaux de sa commission après avoir annoncé la nouvelle.

"C’est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès d’une collaboratrice parlementaire dans un accident survenu à proximité de l’Assemblée nationale. Au nom de la Représentation nationale, j'adresse mes condoléances à sa famille, ses collègues et ses proches", a fait savoir le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy.

De nombreux députés lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux, saluant la mémoire de cette jeune femme. "Une pensée très émue pour la famille et les proches d'Armelle Cizeron, collaboratrice de la députée Jeanine Dubié, décédée ce matin à l'âge de 30 ans à la suite d’un insupportable accident de la circulation aux abords de l'Assemblée nationale", a notamment écrit Jean-Luc Mélenchon. Le député de la 1ere circonscription de l'aube, Gregory Besson Moreau, a exprimé son "intense tristesse".

"L'Assemblée nationale a appris avec une profonde tristesse le décès d'Armelle Cizeron, collaboratrice parlementaire. L'ensemble des députés, des collaborateurs et des personnels adressent leurs condoléances à sa famille, ses collègues et ses proches", a indiqué l'Assemblée nationale dans un communiqué. Les députés ont observé une minute de silence à 15 heures dans la cour d'honneur du Palais Bourbon.

Un communiqué de presse de Science po Bordeaux, où elle avait été élève, a également produit un communiqué pour faire part de sa tristesse: "Armelle était très connue de ses camarades de promotion et de ses nombreux collègues par ses nombreux engagements au service du plus grand nombre".

La mort d'Armelle Cizeron après un accident a provoqué une vive émotion à l'Assemblée.

Commentaires

-