Une femme en fauteuil roulant violée dans un centre de rééducation par un patient

Une femme en fauteuil roulant violée dans un centre de rééducation par un patient

Publié le :

Mardi 23 Juillet 2019 - 13:28

Mise à jour :

Mardi 23 Juillet 2019 - 14:00
© Kenzo TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été placé en détention provisoire suite à une accusation de viol en juin dernier par une femme de 32 ans. La victime et l'homme qu'elle désigne étaient tous les deux en fauteuil roulant, et patients d'un centre de rééducation de la région parisienne.

Elle devait quitter le centre médicalisé deux jours plus tard: une femme de 32 ans a déposé plainte en juin dernier à la gendarmerie pour un viol subi dans les murs du centre de rééducation de Jacques-Arnaud de Bouffémont dans le Val-d’Oise. Le suspect désigné est un autre patient.

Les faits se seraient déroulés dans la nuit du 5 au 6 juin. La victime déclarée, admise dans le centre au début de l’année après un accident de moto, ne pouvait toujours se déplacer qu’en fauteuil roulant, même si elle avait retrouvé l’usage de ses jambes après des mois passés allongée.

Comme le rapporte La Gazette du Val d’Oise (voir ici), un patient du même service, lui aussi dans un fauteuil roulant, se serait jeté sur la trentenaire, l’aurait maintenu par le coup avant de la violer et de repartir, laissant la malheureuse terrifiée.

Lire aussi - Viol en réunion par des rugbymen: bientôt la tenue d'un procès?

La jeune femme n’a pas évoqué immédiatement cette agression. Ce n’est que le lendemain, lors d’un entretien avec un psychologue, qu’elle va fondre en larmes et témoigner de sa nuit d’horreur.

Le violeur présumé, âgé de 30 ans, a été arrêté, placé en garde à vue puis en détention provisoire. Il a été mis en examen pour viol.

Toujours selon la presse locale, le centre de rééducation a refusé de réagir à cette affaire mais aussi au témoignage de la femme qui estime que d’autres agressions auraient été passées sous silence.

Voir aussi:

Nancy: les parents d'un bébé d'un an soupçonnés de viol, tortures et meurtre

Violée par 5 mineurs: le débat sur l'âge de la responsabilité pénale relancé en Allemagne

La victime, tout comme son agresseur, se trouvait en fauteuil roulant.


Commentaires

-