Une femme piquée par un scorpion mortel dans l'Oise (vidéo)

Rare et dangereux

Une femme piquée par un scorpion mortel dans l'Oise (vidéo)

Publié le :

Vendredi 21 Septembre 2018 - 10:22

Mise à jour :

Vendredi 21 Septembre 2018 - 10:34
L'employée d'une entreprise située dans l'Oise a été piquée au doigt par un scorpion jeudi alors qu'elle ouvrait une caisse en provenance d'Israël. Les pompiers ont rapidement réalisé qu'il s'agissait d'une des rares espèces potentiellement mortelles pour l'homme.
©Sdis 60
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

"Il y a  environ 1.000 espèces de scorpions dans le monde. A peu près 1% d'entre elles sont mortelles. En l'occurrence, c'en était une", a expliqué le sapeur-pompier de l'Oise spécialisé dans les animaux exotiques, après qu'une de ces dangereuses bêtes a piqué une femme sur son lieu de travail, jeudi 20. Une intervention rapide et rarement déclenchée a donc était nécessaire pour sauver la victime.

Ce jour-là, une femme qui déballait un carton dans une entreprise située à Hermes a en effet eu la surprise et le déplaisir d'en voir sortir un scorpion d'environ cinq centimètres qui l'a piquée au doigt. Selon les pompiers, celui-ci s'est mis à enfler mais en dehors d'une forte douleur au niveau de la piqûre, la victime ne se sentait alors "pas plus mal que ça" et "ses constantes étaient bonnes". Les secours ont tout de même été prévenus, à juste titre.

Voir: Piqûres de frelon asiatique: au moins un cas mortel cet été

Lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux, l'animal avait déjà été piégé sous une tasse. Le chef d'agrès spécialisé dans les NAC (nouveaux animaux de compagnie) a pris une photo et l'a envoyée au SAMU qui l'a ensuite transférée au centre antipoison. "Une bonne demi-heure après, on a appris que c'était un animal mortel", a-t-il raconté.

D'abord hospitalisée à Beauvais, la victime a été transférée ensuite à Amiens. Le centre antipoison d'Angers y a fait parvenir par hélicoptère un sérum afin de contrer les effets du venin. Les jours de la femme piquée ne sont donc pas en danger.

L'arachnide a été remis aux gendarmes. La caisse dont-il est sorti venait d'Israël, ce qui expliquerait la présence de cet animal exotique. Toutes les boîtes en provenance de la même zone ont été isolées pour éviter un nouvel incident. Une enquête a été ouverte pour définir comment l'animal a pu ainsi arriver jusque dans l'Oise.  

Lire aussi:

Toulouse: des serpents en liberté dans les rues de la ville?

Etats-Unis: il tente de se débarrasser d'une grosse araignée et met le feu à son appartement

Le scorpion mortel qui a piqué une femme dans l'Oise a pu être capturé.


Commentaires

-