Une fillette de 3 ans oubliée plusieurs heures dans un bus scolaire

Une fillette de 3 ans oubliée plusieurs heures dans un bus scolaire

Publié le :

Mardi 19 Juin 2018 - 12:46

Mise à jour :

Mardi 19 Juin 2018 - 12:55
©Joel Saget/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une fillette de trois ans n'est pas descendue du car scolaire lundi, à Ris-Orangis (Essonne). "Oubliée", elle y est restée enfermée plusieurs heures avant d'être retrouvée saine et sauve. La mairie a évoqué "une erreur" et lancé une enquête administrative.

La mairie de Ris-Orangis (Essonne) reconnaît qu'il y a eu "une erreur" pour qu'une fillette de seulement trois ans disparaisse pendant plusieurs heures. L'enfant est restée coincée dans le bus après le ramassage scolaire.

La petite Gabriella n'avait pas envie d'aller à l'école lundi 18, rapporte Le Parisien. Mais son père l'a tout de même fait monter dans le car scolaire, un service gratuit proposé par la municipalité. Arrivée à l'école, la petite n'est pas descendue. "En principe, il y a un comptage à la descente du bus", a fait savoir au quotidien Stéphane Raffalli, le maire (PS) de Ris-Orangis.

L'opération a visiblement été oubliée ou mal exécutée puisque l'enfant se trouvait toujours dans le véhicule lorsque celui-ci a pris la route du dépôt. Le chauffeur ne s'est pas rendu compte qu'il avait un passager clandestin à bord, ni durant le trajet, ni lorsqu'il a refermé la porte de son bus.

Lire aussi: enfermé seul dans l'appartement, un enfant saute du 3e étage et se blesse

Pendant plusieurs heures, les parents de Gabriella étaient convaincus que leur fille se trouvait à l'école et le personnel scolaire qu'elle était tout simplement absente. Ce n'est donc qu'à la sortie des classes en fin de matinée, lorsque la mère est venue chercher sa fille, qu'elle a découvert sa disparition.

L'inquiétude des parents que l'on peut imaginer n'a heureusement pas duré longtemps. La compagnie des transports a rapidement été contactée et l'enfant a été retrouvée saine, sauve et a priori pas trop choquée par sa mésaventure heureusement sans gravité.

Mais le père ne décolère pas: "Je veux que ça aille en justice", a -t-il déclaré au Parisien. En attendant cet éventuel volet judiciaire, la mairie a décidé de diligenter une enquête administrative afin d'établir les responsabilités et éviter qu'un tel incident, le premier du genre selon elle, se reproduise.

L'enfant a été oubliée dans le bus alors qu'un comptage doit normalement avoir lieu.


Commentaires

-