Une handicapée de 18 ans agressée sexuellement et retrouvée morte dans un cimetière

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Une handicapée de 18 ans agressée sexuellement et retrouvée morte dans un cimetière

Publié le 08/08/2019 à 08:47 - Mise à jour à 08:48
© JEFF PACHOUD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un appel à témoins a été lancé par les gendarmes des Pyrénées-Orientales après la découverte du corps d'une jeune femme handicapée âgée de 18 ans. La jeune femme a été retrouvée sans vie dans un cimetière d'Estagel, elle aurait été agressée sexuellement puis poignardée.

Le suspect est toujours activement recherché après le meurtre de Priscillia, 18 ans. La jeune femme a été retrouvée sans vie dans un cimetière d'Estagel dans les Pyrénées-Orientales le 7 juillet dernier, depuis les enquêteurs tentent de comprendre qui pourrait être la personne responsable de ce drame.

Le corps de la jeune fille souffrant "d’un déficit intellectuel et d’un handicap moteur léger" a été découvert au lendemain du bal des pompiers auquel elle avait participé.

Selon les constatations qui ont été faites à la découverte du corps, Priscillia aurait été agressée sexuellement puis poignardée à cinq reprises avant de mourir par asphyxie d'une "embolie gazeuse" ou d'une "suffocation mécanique, une pression exercée sur la bouche et le nez". Des traces de violences ont aussi été constatées sur son corps selon Actu 17.

A voir aussi: Un candidat des "Anges 12" incarcéré pour l'agression d'un handicapé

Un ADN masculin a bien été retrouvé sur le cadavre de la victime mais n'étant pas enregistré au fichier national automatisé des empreintes génétiques il n'a pas pu être identifié. Une centaine de personnes ont déjà été auditionnées par les forces de l'ordre, sans succès jusque-là.

Les gendarmes ont ainsi lancé un appel à témoins mercredi 7 pour tenter de découvrir l'identité du suspect.

"Les personnes qui ce soir-là, ont vu la victime, qui ont été en contact avec elle, qui détiennent des vidéos, photographies de la soirée ou qui souhaitent communiquer des informations peuvent contacter les enquêteurs", a précisé la gendarmerie des Pyrénées-Orientales sur sa page Facebook en ajoutant un numéro de téléphone au message: le 06.27.43.50.

A lire aussi:

Un enfant handicapé se fait voler son fauteuil roulant à la plage

Montpellier: ivre, il agresse une handicapée pour lui voler son collier

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un appel à témoins a été lancé après la découverte du corps d'une jeune handicapée dans un cimetière, elle aurait été agressée sexuellement.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-