Une jeune chasseuse se suicide après avoir été harcelée sur les réseaux sociaux

Une jeune chasseuse se suicide après avoir été harcelée sur les réseaux sociaux

Publié le :

Lundi 24 Juillet 2017 - 19:23

Mise à jour :

Lundi 24 Juillet 2017 - 19:45
Une jeune femme de 27 ans, chasseuse et bloggeuse espagnole, a mis fin à ses jours mercredi dernier. Victime de harcèlement, elle postait régulièrement sur Instagram des photos d'elle avec les animaux qu'elle venait d'abattre.
©Capture d'écran Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle avait 27 ans. Melania Capitan, une chasseuse et bloggeuse espagnole, a mis fin à ses jours mercredi dernier. Originaire de Catalogne, elle postait régulièrement des photos d'elle, fusil à la main, avec les animaux qu'elle venait d'abattre.

Pour le moment, les raisons de son geste ne sont pas encore connues mais selon les premiers éléments divulgués, la jeune femme était victime de harcèlement sur les réseaux sociaux. Ainsi, selon plusieurs médias nationaux tels que Jara y Sedal, les critiques et menaces dont elle faisait l'objet aurait pu la pousser à commettre le pire. Suivie par des milliers d'internautes sur Instagram, elle aurait laissé une lettre à ses proches avant de passer à l'acte.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle qui avait eu lieu en juillet 2015. A l'époque, un riche dentiste Américain, prénommé Walter Palmer, avait déboursé plus de 50.000 dollars pour abattre lors d'un safari illégal au Zimbabwe le lion à crinière noire Cecil. Mais devant le tollé international qu'avait provoqué son acte, et suite aux nombreuses menaces qu'il avait reçues, il avait tenu à s'excuser par le biais d'un communiqué."Je regrette profondément que la poursuite d'une activité que j'aime et que je pratique avec responsabilité et dans la légalité se soit traduite par la mort de ce lion", avait-il écrit.

Pour rappel, le lion de 13 ans vivait dans la réserve de Hwange et était le plus célèbre représentant de son espèce. Il avait été touché par une flèche et aurait ensuite été achevé d'une balle avant d'être dépecé et décapité. Sa dépouille avait pu être retrouvée grâce à une puce GPS implantée à l'animal. Il y a quelques jours, son fils a également connu le même destin tragique. Il a été abattu le 7 juillet dernier par un chasseur à l’extérieur du parc national. 

Melania Capitan était harcelée sur les réseaux sociaux.


Commentaires

-