Une lycéenne française en voyage scolaire en Inde porte plainte pour attouchements sexuels

Une lycéenne française en voyage scolaire en Inde porte plainte pour attouchements sexuels

Publié le :

Lundi 29 Octobre 2018 - 12:32

Mise à jour :

Lundi 29 Octobre 2018 - 12:59
© NARINDER NANU / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La famille d'une lycéenne française a porté plainte en Inde: leur fille a rapporté des actes d'attouchements sexuels perpétrés par le père de sa correspondante locale lors d'un voyage scolaire.

Elle accuse l'homme d'attouchements et une enquête est en cours. La famille d'une adolescente de 16 ans a saisi la justice après que la jeune fille a rapporté une agression sexuelle subie en marge d'un voyage scolaire en Inde. La victime présumée aurait été abusée par le père de sa correspondante, un Indien, dans la ville de New Dehli.

La jeune fille scolarisée dans un lycée de Paris était en voyage de classe dans la capitale indienne pour deux semaines. Elle logeait chez la famille d'une correspondante. Elle explique que le 18 octobre au soir, tandis qu'elle préparait ses affaires pour repartir vers la France le lendemain, le père de famille est entré dans sa chambre pendant que sa correspondante, elle, se trouvait dans une autre pièce. Là, l'homme l'aurait saisie et touchée.

Suite à cette agression, la famille de l'adolescente s'est déplacée en Inde pour porter plainte auprès des autorités locales le 23 octobre. Le père de famille, lui, est en fuite depuis l'événement. Il est suspecté selon la législation indienne d'abus sexuel.

Lire aussi: Première victoire de taille pour #MeToo en Inde avec la démission d'un ministre

Selon une information de l'Agence France Presse, l'ambassade de France à New Dehli suit de son côté le dossier et est en contact avec la police et les avocats.

Selon une étude de la Fondation Thomson Reuters, l'Inde est le pays du monde le plus dangereux pour les femmes (devant l'Afghanistan et la Syrie). Selon les données gouvernementales entre 2007 e 2016 (potentiellement sous-évaluées car ne se reposant que sur les agressions déclarées) à chaque heure, quatre femmes sont victimes d'un viol dans le pays.

Voir aussi:

En Inde, l'adultère n'est plus un délit

Dépénalisation historique de l'homosexualité en Inde

La lycéenne était en voyage scolaire en Inde.

Commentaires

-