Une petite fille de trois semaines battue à mort par son père

Une petite fille de trois semaines battue à mort par son père

Publié le :

Jeudi 06 Décembre 2018 - 16:57

Mise à jour :

Jeudi 06 Décembre 2018 - 17:00
Une petite fille de trois semaines est morte l'an dernier après avoir été battue tous les jours depuis sa naissance par son père, âgé de 20 ans, qui vient de plaider non-coupable de cet infanticide.
© DIDIER PALLAGES / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune homme de 20 ans, accusé du meurtre de sa petite fille de trois semaines, a récemment plaidé non-coupable devant un tribunal écossais et a été libéré sous caution en l'attente du verdict.

Thomas Haining est le principal suspect dans l'infanticide de sa propre fille, qui a succombé à ses blessures en juin 2017, dans l'appartement familial situé à Inverness (nord de l'Ecosse).

La fillette s'appelait Mikayla. Selon les enquêteurs, elle a été battue tous les jours depuis sa naissance. Son bourreau lui infligeait des coups répétés à la tête et sur le reste de son petit corps.

L'avocate de l'accusée a expliqué lors de la dernière audience qu'elle avait du mal à trouver des experts médicaux pour prouver l'innocence de son client.

Lire aussi: Gard - elle avoue avoir battu à mort son bébé, se sentant "dépassée"

Thomas Haining a toujours nié être responsable de cet infanticide. Le lendemain de la mort de Mikayla, il avait publié un long message sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage.

A l'époque des faits, alors qu'il vivait avec la mère de sa petite fille, la mort avait été déclaré accidentelle avant que les médecins n'émettent des suspicions.

La mère, Shannon Davies, n'a pas été suspecté. Son témoignage, dont le contenu n'a pas été révélé par les autorités britanniques, devrait permettre à la justice de trancher sur la culpabilité du père. L'enquête se poursuit et une date pour le procès devrait être fixée d'ici février 2019.

Et aussi:

Il avait battu à mort son fils il y a 10 ans: il récidive sur sa fille de trois mois

A 8 mois, la petite fille est battue à mort par son père de 17 ans

Soupçonné d'avoir torturé et battu à mort le fils de 9 mois de sa compagne

Une petite fille de trois semaines a été battue à mort par son père, qui a plaidé non-coupable.


Commentaires

-