United Airlines: un passager canadien de la compagnie aérienne se fait piquer par un scorpion

United Airlines: un passager canadien de la compagnie aérienne se fait piquer par un scorpion

Publié le :

Vendredi 14 Avril 2017 - 12:47

Mise à jour :

Vendredi 14 Avril 2017 - 13:00
©Wikipedia
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nouvelle polémique pour la compagnie United Airlines. Durant un vol Houston-Calgary, dimanche, un scorpion est tombé sur la tête d'un passager canadien, avant de le piquer.

Nouvelle mésaventure pour United Airlines. En effet, un passager de la compagnie aérienne américaine s'est fait piquer par un scorpion lors d'un vol reliant la ville de Houston au Texas (Etats-Unis) à celle de Calgary au Canada, dimanche 9.

L'arachnide venimeux est tombée directement dans les cheveux de Richard Bell alors qu'il était en train de déjeuner, selon sa femme Linda. "Mon mari a senti quelque chose bouger dans ses cheveux. Il a essayé de l'attraper mais la bête est tombée dans son assiette. Il l'a ensuite prise dans ses mains et c'est à ce moment là qu'il s'est fait piquer", a confié son épouse à CNN. C'est alors qu'un autre passager s'est rendu compte qu'il s'agissait d'un scorpion.

L'animal a été rapidement capturé par l'équipage qui s'en est débarrassé en la jetant dans les toilettes de l'avion. Un autre voyageur a donné un antihistaminique à Richard Bell pour éviter une réaction allergique. Linda Bell a expliqué que la compagnie aérienne avait présenté ses excuses à son mari et lui avait proposé une compensation financière. "Notre équipage a immédiatement contacté un médecin au sol, qui a fourni des indications et assuré qu'il ne s'agissait pas d'un incident mortel", a expliqué United Airlines dans un communiqué.

Ce drôle de fait divers intervient alors que le même jour la compagnie aérienne avait débarqué de force un passager d'un autre vol à Chicago car l'avion était surbooké. En effet, il manquait quatre places pour y installer des employés et le personnel de bord a donc tiré des passagers au sort pour les débarquer. L'un d'eux, David Dao, n'a pas voulu descendre de l'appareil et a donc été expulsé de force par la police.

Des agents de sécurité l'ont violemment soulevé de son siège. Sa tête a même heurté un accoudoir. Il a ensuite été trainé par les bras dans le couloir de l'appareil, la bouche en sang à cause du choc et visiblement sonné. Après plusieurs heures de controverse, le PDG de United Airlines, Oscar Muñoz, a affirmé qu'il s'agit d'"un événement qui nous bouleverse tous ici chez United". 

Les avocats de la victime ont déposé une requête auprès d'un tribunal de Chicago pour que la municipalité - qui gère l'aéroport O'Hare - et United Airlines préservent tous les éléments liés à l'incident. Ils ont précisé que des poursuites allaient suivre.

L'animal a été rapidement capturé par l'équipage qui s'en est débarrassé en la jetant dans les toilettes de l'avion.


Commentaires

-