Val-de-Marne: un postier soupçonné d'avoir volé près de 300.000 euros de chèques cadeaux

Val-de-Marne: un postier soupçonné d'avoir volé près de 300.000 euros de chèques cadeaux

Publié le :

Mardi 16 Janvier 2018 - 14:45

Mise à jour :

Mardi 16 Janvier 2018 - 15:01
Un postier de Vitry, dans le Val-de-Marne a avoué vendredi avoir volé près de 300.000 euros de chèques cadeaux dans l'exercice de ses fonctions. Il a été arrêté pour un léger excès de vitesse et les policiers ont découvert l'ampleur de ses vols qui duraient depuis deux ans.
©Rina Sergeeva/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le postier menait une vie fastueuse avec sa compagne depuis deux ans. Cet homme de 29 ans domicilié à Vitry, dans le Val-de-Marne, a avoué vendredi 12 avoir volé près de 300.000 euros de chèques cadeaux dans l'exercice de ses fonctions. Les vols ont duré pendant deux ans.

Le suspect avait été arrêté pour une toute autre affaire. Il était alors au volant de son Audi sur un parking de Bonneuil-sur-Marne lorsqu'il a été arrêté par la Brigade anti-criminalité départementale. En effet, il roulait légèrement trop vite.

A voir aussi: Saint-Doulchard: un facteur de 56 ans meurt, lardé de 37 coups de couteau

Lors de l'interpellation le postier n'avait pas ses papiers selon Le Parisien. Mais surtout, celui qui travaillait sur une chaîne de distribution avait l'air stressé, ce qui a intrigué les membres des forces de l'ordre.

Ces derniers ont alors retrouvé 1.000 euros en liquide dans son véhicule ainsi que trois téléphones haut de gamme ou encore des tickets Kadeo qui n'étaient pas au nom du suspect. A ce moment, celui-ci a d'ailleurs avoué aux policiers qu'il avait acheté son Audi S3 d'une valeur de 31.000 euros en cash.

Arrivés  au domicile du postier et de sa compagne, les policiers ont alors trouvé près de 6.000 euros en liquide rangés dans un coffre-fort ainsi que 60.000 euros de chèques cadeaux.

Après cette seconde trouvaille, le facteur est passé aux aveux. Selon les premiers éléments de l'enquête, confiée à l'investigation de Créteil, le postier profitait de son poste sur une chaîne de distribution pour subtiliser certains paquets à l'abris des caméras de vidéosurveillance.

C'est ainsi que depuis début 2016 le postier et sa compagne menaient la grande vie, s'offraient des voyages à l'étranger et utilisaient de nombreux produits de luxe.

Le couple a été placé en garde à vue pour vol en bande organisée et blanchiment. Les enquêteurs ont aussi découvert que leur arnaque leur permettait de ne presque jamais utiliser leur compte en banque.

La Poste a porté plainte contre son employé lundi 15 et a expliqué l'avoir "mis à pied". Lui et sa compagne âgée de 31 ans ont été placés en détention provisoire.

Le postier a avoué commettre des vols sur son lieu de travail depuis deux ans.


Commentaires

-