Val-de-Marne: jugés pour avoir prostitué leurs petites amies lycéennes

Val-de-Marne: jugés pour avoir prostitué leurs petites amies lycéennes

Publié le :

Jeudi 05 Avril 2018 - 13:37

Mise à jour :

Jeudi 05 Avril 2018 - 13:55
Cinq hommes seront jugés vendredi par le tribunal de Créteil pour avoir prostitué leurs petites amies lycéennes. La plus jeune des victimes a commencé alors qu'elle n'avait que 14 ans. Les proxénètes leur fournissaient aussi de la drogue et les auraient rendues accros à la cocaïne.
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Cinq hommes, proxénètes présumés âgés de 19 à 28 ans au moment des faits, seront jugés vendredi 6 par le tribunal de Créteil pour avoir prostitué et rendu accros à la cocaïne leurs petites amies lycéennes. Les victimes? Des jeunes filles âgées de 16, 18 et 20 ans en 2012, année lors de laquelle la sœur aînée d'une d'entre elles a décidé de porter plainte lorsqu'elle a découvert ce que faisait sa cadette. La plus jeune des victimes a commencé alors qu'elle n'avait que 14 ans

Le réseau, bien qu'amateur, fonctionnait sur un système bien rodé et selon une hiérarchie établie entre ses "dirigeants". Trois des proxénètes présumés, les plus jeunes (entre 19 et 21 ans) assuraient la sécurité et fournissaient les préservatifs. Les deux autres plus âgés donnaient cocaïne et cannabis aux prostituées pour "tenir le rythme".

Les jeunes filles enchaînaient près de 300 passes par mois dans des hôtels parisiens, du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine. Pour les clients, les tarifs étaient de 100 euros le quart d'heure, 150 euros la demi-heure et 200 euros l'heure.

Lire aussi: Paris - les prostituées souvent les cibles d'agresseurs en série

Avant d'intégrer ce réseau de proxénétisme, les victimes ne consommaient aucune drogue. Elles sont devenues accros. Mais, aveuglées par leurs sentiments pour leurs petits copains, elles ont expliqué qu'elles ne pensaient pas faire de la prostitution mais plutôt de l'escorting.

Les cinq suspects, dont quatre comparaissent libres vendredi et un fuit toujours (il fait l'objet d'un mandat d'arrêt), risquent jusqu'à dix ans de prison pour proxénétisme aggravé et trafic de stupéfiants.

Cinq hommes seront jugés par le tribunal de Créteil vendredi pour avoir prostitué leurs petites amies et les avoir rendues accros à la cocaïne. (Illustration)


Commentaires

-