Val-de-Marne: les 430 salariés apprennent par SMS qu'ils perdent leur emploi

Mauvaise nouvelle

Val-de-Marne: les 430 salariés apprennent par SMS qu'ils perdent leur emploi

Publié le :

Lundi 23 Avril 2018 - 17:03

Mise à jour :

Lundi 23 Avril 2018 - 17:18
Les salariés d'une entreprise de sécurité basée dans le Val-de-Marne ont appris mi avril que leur entreprise déposait le bilan et qu'ils allaient perdre leur emploi. Une annonce faite par SMS.
© ROSLAN RAHMAN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La perte de l'emploi est déjà difficile à encaisser, la méthode n'arrange rien. C'est en effet par SMS que 430 salariés ont appris le 16 avril dernier que leur entreprise déposait le bilan.

Un coup d'autant plus difficile à supporter qu'ils ignoraient tout de la situation financière délicate de leur entreprise. Seul "indice" qui a pu les alerter: ils n'avaient toujours pas reçu leur salaire du mois de mars. L'explication est arrivée sur leur téléphone quelques jours plus tard.

L'affaire concerne la société Bodyguard basée dans le Val-de-Marne et spécialisée dans la sécurité. Son propriétaire n'en serait d'ailleurs pas à son premier coup d'éclat en matière de ressources humaines. Selon France 3 qui révèle les faits, il avait déjà été condamné pour travail dissimulé et blanchiment en 2015. Il lui était donc interdit de gérer une entreprise. Il serait toutefois demeuré actionnaire majoritaire.

Lire aussi: Des "licenciements disciplinaires massifs" au centre d'appel de Free

Par ailleurs, l'exercice 2017 se serait avéré assez bon, ce qui rend la liquidation quelques mois après d'autant plus surprenante pour les salariés. La direction avait changé en novembre dernier.

"Nous nous interrogeons aujourd'hui. Pourquoi en est-on arrivé là? Et les gens qui avaient le doigt sur le bouton de tous les garde-fous et alertes imaginables, pourquoi n'ont-ils rien fait?", a déploré au micro de France 3 le délégué syndical CGT de l'entreprise. Seule et bien maigre consolation, les salariés devaient recevoir leur dernière paye ce lundi 23.

En cas de dépôt de bilan, les salariés d'une entreprise de droit privé bénéficient en effet du paiement de leur salaire grâce à L'AGS (Association pour la gestion du régime d'assurance des créances des salariés) qui peut ensuite se rembourser sur le patrimoine de l'employeur.

Les salariés ont appris la mauvaise nouvelle par SMS.

Commentaires

-