Val-d'Oise: un pitbull mord une fillette de 8 ans au visage

Val-d'Oise: un pitbull mord une fillette de 8 ans au visage

Publié le :

Vendredi 24 Juillet 2015 - 12:44

Mise à jour :

Vendredi 24 Juillet 2015 - 13:17
Alors qu'une fillette de 8 ans jouait avec le pitbull de sa tante, jeudi 23 dans le Val-d'Oise, le chien s'est jeté sur elle, la mordant gravement à la joue. Si ses jours ne sont pas en danger, elle devrait toutefois subir une reconstruction faciale.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :
-A +A

A Soisy-sur-Montmorency, dans le Val-d'Oise, une femme a dû avoir la peur de sa vie jeudi 23 au matin quand son pitbull s'est jeté sur sa petite nièce, âgée de 8 ans, la mordant gravement. La fillette pourrait malheureusement bien garder des séquelles à vie de cette attaque, mais son pronostic vital n'est toutefois pas engagé.  

"L'enfant jouait avec l'animal au domicile de sa tante lorsque celui-ci s'est retourné contre elle et l'a attaqué", ont relaté les pompiers, cités par Ouest France  et confirmant ainsi une information du Parisien. Selon le quotidien, l'accident s'est produit vers 10h, avenue Marie. La fillette aurait crié et le chien, énervé, l'aurait mordue au niveau de la joue.

La victime a été immédiatement prise en charge par les secours qui l'ont transportée au centre au centre hospitalier de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) après lui avoir prodigué les premiers soins sur place. Si ses jours ne sont pas en danger, elle "devrait subir une reconstruction faciale", a indiqué Luc Strehaiano, le maire de Soisy-sous-Montmorency (Les Républicains), également cité par Ouest France.

Agé de trois ans et demi, le chien agresseur de l'enfant est un American Staffordshire Terrier (c'est-à-dire un pitbull), ce qui en fait donc un chien d'attaque de première catégorie, canidés issus de croisements et considérés comme dangereux.

Ainsi, pour posséder un tel animal, la tante de la victime avait dû se plier à certaines règles et interdictions spécifiques. Le chien était "en cours de déclaration complète en mairie. Il manquait l’attestation d’aptitude du maître", a expliqué Luc Strehaino au Parisien, précisant que la bête, stérilisée conformément à la loi, avait été prise en charge et emmenée au commissariat d'Enghein (Val d'Oise). Elle pourrait être euthanasiée. 

 

 

Un American Staffordshire Terrier, chien dit "pitbull" (photo d'illustration).

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-