Val-d'Oise: une femme meurt dans la queue du Burger King

Malaise

Val-d'Oise: une femme meurt dans la queue du Burger King

Publié le :

Vendredi 05 Janvier 2018 - 10:33

Mise à jour :

Vendredi 05 Janvier 2018 - 10:41
Un drame est survenu au Burger King d'Osny, dans le Val-d'Oise, le jour même de son ouverture au public. Une femme âgée d'une quarantaine d'années a fait un malaise jeudi, juste après avoir effectué sa commande, les secours n'ont rien pu faire.
©Photo Flickr Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'ouverture au public du Burger King d'Osny, dans le département du Val-d'Oise, a pris une tournure tragique jeudi 4. Le Parisien a en effet révélé qu'une cliente était décédée dans la queue, alors qu'elle venait de passer sa commande dans le tout nouveau restaurant situé dans le centre commercial de l'Oseraie.

Après avoir patienté, la femme âgée d'une quarantaine d'année a passé sa commande auprès d'un employé du fast-food avant de s'effondrer. Selon un cadre de l'entreprise interrogé par le quotidien régional, elle a fait un malaise et a perdu connaissance.

A voir aussi: Des hamburgers gratuits à vie? L'énorme opération de Burger King

Le personnel du restaurant, qui a remplacé l'autre enseigne de restauration rapide Quick, a directement appelé les secours pour qu'ils viennent en aide à la victime, originaire de la ville de Pontoise à quelques kilomètres de là, inanimée près du comptoir.

Mais ces derniers n'ont rien pu faire et la quadragénaire n'a pas pu être réanimée malgré plusieurs tentatives. Ce vendredi 5, les causes de sa mort n'ont toujours pas été communiquées.

Suite à cet épisode tragique, le restaurant qui accueillait pour la première fois des visiteurs a fermé ses portes. Les clients venus pour l'inauguration de ce Burger King ont finalement pu passer leurs commandes à 17h, lorsque le personnel a à nouveau pu rouvrir les portes du fast-food au public.

L'enseigne Burger King fait de chaque nouvelle ouverture de restaurant un événement, celle-ci restera dans les mémoirzq. A la fin de l'année 2015, le géant américain a été autorisé par l'Autorité de la concurrence à racheter son concurrent Quick. Depuis, de nombreux restaurant de cette dernière enseigne cèdent leur place à des Burger King. 

La femme a fait un malaise et perdu connaissance après avoir passé sa commande au Burger King d'Osny.

Commentaires

-