Var: un homme armé arrêté grâce à des gilets jaunes

Var: un homme armé arrêté grâce à des gilets jaunes

Publié le :

Samedi 05 Janvier 2019 - 12:22

Mise à jour :

Samedi 05 Janvier 2019 - 12:23
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme armé d'un fusil de chasse a été interpellé dans sa voiture au péage de Bandol dans le Var, vendredi vers 21h. Des manifestants gilets jaunes l'avaient repéré depuis plusieurs jours et avaient fini par alerter les forces de l'ordre.

Il a pu être arrêté grâce à l'intervention de gilets jaunes. Un homme armé d'un fusil de chasse et de munitions a été interpellé par la police au niveau du rond-point du péage de Bandol, dans le Var, vendredi 4 au soir vers 21h.

Les manifestants, qui bloquent toujours cette portion de route, avaient remarqué le manège inquiétant de cet homme depuis quelques jours selon Nice-Matin.

"Il se faisait passer pour un gilet jaune et venait voler la nourriture la nuit", a expliqué l'un des manifestants à l'origine de l'arrestation. Le suspect était en effet stationné là depuis plus d'une semaine, jour et nuit.

A voir aussi: Etats-Unis: "plusieurs victimes" dans une fusillade près de Los Angeles

"On a rapidement compris que c'était un profiteur et surtout quelqu'un qui venait pour chercher les problèmes donc on l'a tous observé", a poursuivi le gilet jaune varois.

Mais en plus de voler de la nourriture l'homme armé a tiré plusieurs fois en l'air avec son fusil "dans la nuit du 1er janvier". C'est en tout cas ce qu'a affirmé un autre manifestant régulièrement présent sur les lieux.

"Il a également violenté une femme présente sur place. Il était éméché et est reparti chez lui". Face à ce comportement de plus en plus inquiétant le groupe "pacifiste" a décidé de faire appel aux forces de l'ordre vendredi dans la soirée.

Le suspect a donc pu être arrêté, une fierté pour le petit groupe de gilets jaunes dont le mouvement n'est pas toujours vu d'un très bon œil.

"Nous sommes pacifistes et cet incident n'a rien à voir avec nous. Le mouvement des gilets jaunes est non violent et nous ne tolérons pas ce type de comportement. Nous nous dissocions de tous les actes de violences commis en particulier celui là, c'est d'ailleurs pour ça que nous tenions à prévenir la police", s'est félicité un manifestant.

Une enquête a par ailleurs été ouverte pour connaître les motivations de l'homme armé. Certains des manifestants qui ont été témoins de ses agissements vont en outre être entendus.

A lire aussi:

Sans le vouloir, deux hommes sèment la panique à Roissy avec un jouet de Noël en forme de fusil

Val-de-Marne: un policier gravement blessé après une fusillade et une course-poursuite

Un homme armé d'un fusil de chasse a pu être arrêté grâce à des gilets jaunes vendredi dans le Var.


Commentaires

-