Var: une transgenre brésilienne s'introduit chez son voisin et lui fait une fellation

Var: une transgenre brésilienne s'introduit chez son voisin et lui fait une fellation

Publié le :

Mardi 14 Août 2018 - 16:10

Mise à jour :

Mardi 14 Août 2018 - 16:26
Une femme transgenre de 33 ans, en vacances à Hyères dans le Var, s'est introduite en juin dernier chez son voisin pour lui faire une fellation alors qu’il était en train de dormir. Jugée, elle a écopé de prison avec sursis.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le tribunal correctionnel du Var a jugé lundi 13 une agression sexuelle pour le moins particulière. Une femme transgenre, de nationalité brésilienne, comparaissait en effet pour s'être introduit nuitamment chez son voisin et lui avoir infligé une fellation non désirée. Elle a écopé de 15 mois de prison avec sursis.

A la barre, la prévenue a plaidé coupable et s'est confondue en excuse auprès de sa victime. Les faits se sont déroulés fin juin dernier à Hyères. Au soir du 29 juin, cette Brésilienne en vacances s'était introduite dans l'appartement de son voisin qui avait passé la soirée à regarder un match de football avec un ami. Elle a alors pratiqué une fellation sur cet homme, qui s'est réveillé en sursaut, provoquant la fuite de son agresseuse.

Lire - Fellations sur 2 petits garçons par les parents et la grand-mère, la comparution immédiate fait débat

"Je regrette énormément ce qui s'est passé. Je me suis trompée de porte, je suis entrée et voilà… J'étais très alcoolisée", a expliqué la prévenue selon Var-Matin. Une explication qui n'a pas plu à la présidente du tribunal qui lui a rétorqué: "Lorsque vous vous êtes rendu compte que vous vous étiez trompée d'appartement, vous auriez dû partir? Or là, non, vous restez et vous faites une fellation".

La victime a expliqué de son côté qu'elle suivait une trithérapie depuis les faits "dans l'attente des résultats concernant le test du VIH". La femme a de son côté avoué à la cour "être escort-girl en France pour financer (ses) opérations de transformation physique". Et d'ajouter: "Mais je veux arrêter pour avoir une vie normale. J'ai un conjoint maintenant".

Le plaignant réclamait 4.000 euros de dommages et intérêts au titre du préjudice moral.

"Je ne vous cache pas le risque pour sa sécurité si elle est incarcérée à La Farlède. C'est une personne très féminine qui porte des prothèses mammaires. La détention ne serait pas une solution", a fait savoir l'avocat de la prévenue.

Le conseil a obtenu gain de cause, la femme a écopé de prison avec sursis. Elle est toutefois interdite de séjour à Hyères pendant trois ans et devra payer 2.000 euros de dommages et intérêts à sa victime.

Voir aussi:

Sexe en prison: derrière les images de fellation à un détenu, la place des surveillantes

Mantes-la-Jolie: le couple d'hommes soupçonné d'imposer des fellations à un ado

Angers: un militaire tente de faire une fellation de force à un soldat

Elle s'était introduite chez son voisin pour lui faire une fellation forcée.


Commentaires

-