Vendée: il envoie 992 messages en 15 jours à sa femme et est condamné pour harcèlement

Vendée: il envoie 992 messages en 15 jours à sa femme et est condamné pour harcèlement

Publié le :

Mercredi 31 Janvier 2018 - 08:41

Mise à jour :

Mercredi 31 Janvier 2018 - 08:42
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme a été condamné lundi à la Roche-sur-Yon en Vendée pour avoir harcelé sa femme. Alors qu'elle avait fui le domicile conjugal suite aux violences qu'elle subissait, le prévenu lui avait envoyé près de 1.000 messages d'insultes et de menaces en deux semaines.

Un homme jaloux maladif a été condamné lundi 29 par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon en Vendée à 24 mois de prison dont 18 avec sursis pour avoir harcelé sa femme, selon une information révélée par Ouest-France.

En 2015, cette mère de famille de 35 ans a fui le domicile conjugal et a demandé de l'aide à l'association SOS Femmes Vendée. Cela faisait trois ans qu'elle vivait un calvaire à cause des violences répétées que lui faisait subir son mari.

Lire aussi: atteint du Sida, il troue ses préservatifs et nargue ses partenaires sexuels par SMS

Mais ne supportant pas d'être éloigné d'elle et de son enfant, l'homme -qui avait déjà été condamné par le passé pour des violences conjugales- a tout fait pour la retrouver et y est parvenu.

En août 2016, il s'est mis à la harceler et lui a envoyé 992 messages de menaces et d'insultes en à peine 15 jours. Après les textos, il a aussi continué à la harceler en l'appelant pour la menacer, encore.

En plus de la prison, le prévenu a écopé d'une obligation de travail et de soins, ainsi que d'une interdiction de résider dans le département ou d'avoir des contacts avec sa victime. Il devra aussi lui verser 3.000 euros d'indemnités.

Mais ni lui ni elle ne se sont présentés à l'audience. Un mandat d'arrêt a été émis à son encontre par le tribunal.

Un mandat d'arrêt est un ordre donné par un magistrat ou une juridiction, enjoignant à la force publique de rechercher un individu, de procéder à son arrestation et de le placer en détention.

Un homme a été condamné à 24 mois de prison dont 18 avec sursis pour avoir harcelé sa femme en lui envoyant près de 1.000 textos.


Commentaires

-