Vendée: ses voisins se plaignent de l'odeur de ses canards, il les parfume

Vendée: ses voisins se plaignent de l'odeur de ses canards, il les parfume

Publié le 06/08/2019 à 08:59 - Mise à jour à 09:00
© IROZ GAIZKA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un éleveur vendéen propriétaire de 27.000 canards est poursuivi par ses voisins gérants de camping qui accusent l'odeur produite par l'élevage de pénaliser leur activité. L'éleveur a donc fait installer des brumisateurs diffuseurs d'huiles essentielles.

La campagne, sans ses inconvénients. A Talmont-Saint-Hilaire, en Vendée, une affaire peu commune oppose des voisins.

Les premiers propriétaires d'un camping, accusent le second, éleveur de quelque 27.000 canards, de leur faire perdre une partie de leur chiffre d'affaire. L'odeur produite par les milliers de canards ferait en effet fuir la clientèle.

Leur opposition est telle que les gérants du camping ont porté plainte contre leur voisin, habitant à plusieurs centaines de mètres de chez eux.

A voir aussi: Oise: condamné parce que son coq chantait trop

"C'est de l'élevage intensif de canards. Il y a 27 000 bêtes et quand il fait chaud on est envahis par des odeurs de fiente de canards", a ainsi expliqué le gérant de camping à France Bleu Loire Océan. Une explication en contradiction avec celle de son voisin qui assure qu'"il n'y a aucune odeur, aucun bruit".

L'éleveur a reçu l'ordre du tribunal d'amoindrir ces nuisances sous huit jours. Alors que l'avocat de la partie adverse demandait "d'abattre 27 000 canards et de les mettre à l'équarrissage", l'éleveur a trouvé un moyen alternatif.

Il a ainsi fait installer un dispositif particulièrement étonnant: des brumisateurs diffuseurs d'huiles essentielles. Les clients du camping vont donc maintenant sentir la framboise lors de leur séjour. Reste à savoir si le tribunal jugera cette solution satisfaisante.

A lire aussi:

Saint-Pierre-d'Oléron: des vacanciers veulent faire taire le coq qui chante trop tôt à leur goût

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Accusé de faire baisser le chiffre d'affaire de ses voisins à cause de l'odeur de ses canards, il a décidé de parfumer son élevage.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-