Vendée: une cinquantaine d'armes saisies par les douanes

La piste terroriste n'est pas évoquée

Vendée: une cinquantaine d'armes saisies par les douanes

Publié le :

Samedi 20 Février 2016 - 12:48

Dernière mise à jour :

Samedi 20 Février 2016 - 12:57
"Un arsenal considérable" a été saisi par les douanes jeudi 17 en Vendée, où une cinquantaine d'armes, des munitions et beaucoup d'argent liquide ont été découverts. L'enquête a également mené à la saisie d'autres armes et munitions à La Rochelle et à Perpignan.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Jean-Christophe Verhaegen/AFP
-A +A

Les autorités se sont refusées à évoquer pour l'instant la piste terroriste préférant parler de "criminalité organisée". Un véritable arsenal a été découvert en Vendée par la Direction générale des douanes chez un particulier jeudi 18, a-t-elle fait savoir dans un communiqué paru le lendemain.

Au total, ce sont une cinquantaine d'armes "prêtes à l'emploi" aussi bien des fusils d'assaut que des carabines, des pistolets semi-automatiques et un fusil à pompe qui ont été saisis, ainsi que des éléments (canons, viseurs) prêts à être montés. Les douanes ont également mis la main sur pas moins de 8.000 munitions ainsi que sur 22.500 euros en liquide. "Un arsenal considérable" selon les services.

Les autorités n'ont pas précisé si cette découverte avait mené à une ou plusieurs interpellation(s). Une enquête "au titre de la criminalité organisée" a été ouverte et confiée au Service judiciaire des Douanes de Nantes, tandis que le dossier a été attribué au parquet de la Juridiction interrégionale spécialisée de Rennes.

C'est la saisie d'un colis suspect, mercredi 17 à La Rochelle (Charente-Maritime) qui a mis les enquêteurs sur la piste de ces armes. Celui-ci contenait un pistolet dissimulé dans un "boîtier électronique évidé". En remontant la piste de l'expéditeur, ils ont découvert deux adresses à La Rochelle et en Vendée. A la première, les Douanes n'ont découvert que des chargeurs, puis l'impressionnante collection d'armes à la seconde.

L'adresse du destinataire du colis les a menés à Perpignan (Pyrénées-Orientales) où ont été saisis un pistolet automatique, un fusil, des chargeurs et des munitions ainsi que des pièces d'armes. Une découverte de grande envergure avait déjà été faite dans la même ville en mars dernier.

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

La saisie d'un colis suspect contenant un pistolet a conduit les douanes à l'arsenal en Vendée.