Victime d'un grave accident de la route, un homme de 61 ans touche 4,2 millions d'euros

Victime d'un grave accident de la route, un homme de 61 ans touche 4,2 millions d'euros

Publié le :

Vendredi 31 Mars 2017 - 20:28

Mise à jour :

Vendredi 31 Mars 2017 - 20:48
©Fayolle Pascal/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis son accident de la route, Alain souffre de graves crises d'épilepsie. La compagnie AXA, qui assure le conducteur responsable de l'accident, devra lui verser 4,2 millions d'euros, une indemnisation record.

Victime d'un grave accident de la route, un homme de 61 ans prénommé Alain touchera prochainement l'indemnisation record de 4,2 millions d'euros, selon une information de RTL. Et pour comprendre le montant de ce dédommagement, il faut remonter au 12 février 2013. Ce jour-là, alors qu'il était au volant d'une camionnette dans la région de Montélimar (Drôme), un camion l'a percuté par l'arrière et l'a envoyé contre un mur.

Souffrant d’un très grave traumatisme crânien, il est resté 13 jours dans le coma et a passé cinq mois à l’hôpital. Mais en rentrant chez lui à Grenoble, ça a été la douche froide. Il a rapidement découvert que le traumatisme crânien qu'il avait subi avait des répercussions sur sa santé: de graves crises d'épilepsie à répétition. "Je perd vite connaissance et je peux me faire très mal en tombant. Les crises peuvent ensuite s’enchainer jusqu’à la mort. Il faut alors une intervention rapide des secours pour que l’on puisse me faire une injection et éviter ainsi le pire", a raconté Alain, ancien chef de chantier.

Alors pour y faire face, ses proches ont recruté à leurs frais un auxiliaire de vie quelques heures par semaine. Seulement voilà: au bout d'un certain temps, ils ne pouvaient plus assumer sur le plan financier. Le combat a alors commencé. "J’ai plaidé devant le tribunal que mon client avait besoin de la présence d’une tierce personne, 24 heures sur 24, pour pouvoir réagir efficacement en cas de crise. Cela représente l’équivalent de trois salariés à plein temps, à 20 euros de l’heure. Et effectivement, en tenant compte de l’espérance de vie de mon client, on arrive forcément à des sommes qui se chiffrent en millions d’euros", a expliqué Maitre Edouard Bourgin, l'avocat de la victime.

Le tribunal de grande instance de Grenoble a finalement condamné AXA, la compagnie d'assurance du conducteur responsable de l'accident, à lui verser 4,2 millions d'euros. 

Une indemnisation de 4,2 millions d’euros vient d’être accordée à un accidenté de la route.


Commentaires

-