Vidéo de viol sur les réseaux sociaux: deux interpellations

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 04 janvier 2016 - 14:31
Image
Police nationale photo d'illustration uniforme
Crédits
©Pol Emile/Sipa
Deux hommes majeurs ont été interpellés dimanche 3, mais leur rôle dans l'affaire n'a pas encore été défini.
©Pol Emile/Sipa
Deux personnes ont été arrêtées dimanche suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo montrant le viol présumé d'une jeune femme par deux hommes. Les enquêteur restent cependant prudents sur le rôle des deux interpellés et sur la qualification de "viol".

Deux homme majeurs ont été interpellée à Perpignan dimanche 3 dans l'affaire de la vidéo d'un viol présumé publiée sur les réseaux sociaux, a confirmé ce lundi le directeur départemental de la sécurité publique des Pyrénées-Orientales, Yannick Janas.

La vidéo avait été partagée sur plusieurs réseaux sociaux, notamment Snapchat et Facebook, et son contenu choquant a été dénoncé par des internautes qui ont alerté les autorités. Une enquête a été ouverte dimanche 3 pour retrouver les auteurs de la vidéo, supprimée depuis. Elle montrerait deux hommes faisant subir des "actes dégradants" à une jeune femme, révèle France Info. On y voit "des jeunes qui partent en scooter avec une fille dans une maison. Ils la font boire, ils la droguent et ils la violent avec une bouteille de whisky", a affirmé à l'AFP une source judiciaire.

Toutefois, Yannick Janas, cité par Le Figaro, reste prudent avant de qualifier ces faits de "viol": "on ne sait pas s'il s'agit d'une vidéo d'un viol, les images pornographiques montrent des ébats entre deux hommes et une femme, qui a été relayée sur Internet", déclare-t-il. Il précise également qu'il na pas encore été établi que les deux personnes interpellées sont à l'origine de la publication de la vidéo

Identifier le détenteur du compte Facebook sur lequel la vidéo a été publiée ne devrait cependant pas poser de difficulté. En effet, même ouvert sous un alias ces comptes regorgent d'informations et de photos qui devraient permettre aux enquêteurs d'identifier les coupables. De plus, l'un des agresseurs présumés serait connu de la justice puisqu'il se vante sur la vidéo de s'être fait retirer son bracelet électronique le 10 novembre dernier.

Le témoignage de la jeune femme devrait également être déterminant. Celle-ci, également majeure, a été identifiée et prise en charge par le centre hospitalier de Perpignan.

La plainte ayant été déposée en région parisienne, le parquet d'Evry (Essonne) s'était d'abord chargé de l'enquête mais s'est dessaisi au profit de celui de Perpignan ce lundi puisque l'enquête s'oriente vers les Pyrénées-Orientales.

 

À LIRE AUSSI

Image
Un gendarme enquête.
Essonne: ils filment leur viol et le diffusent sur les réseaux sociaux
Une enquête a été ouverte après que la vidéo du viol d'une jeune femme par deux individus ait été diffusée sur de nombreux réseaux sociaux, dimanche dans l'Essonne. L'...
04 janvier 2016 - 10:29
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine