Vidéo d'un viol collectif à Toulouse: cinq suspects interpellés

Vidéo d'un viol collectif à Toulouse: cinq suspects interpellés

Publié le :

Mardi 16 Octobre 2018 - 15:35

Mise à jour :

Mardi 16 Octobre 2018 - 15:38
Cinq individus ont été interpellés et placés en garde à vue, ce mardi, suite à l'affaire du viol collectif filmé survenu il y a un mois sur un parking d'une discothèque, près de Toulouse. Trois personnes sont toujours recherchées.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Mi-septembre dernier, un viol collectif sur une jeune femme avait eu lieu sur le parking d'une boite de nuit située à Balma, près de Toulouse en Haute-Garonne. L'agression, particulièrement violente, avait été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Ce mardi 16, le parquet de Toulouse a annoncé que cinq suspects ont été interpellés et placés en garde à vue.

"Parmi les cinq interpellés, certains sont soupçonnés d'avoir commis le viol et d'autres de l'avoir filmé. Les cinq hommes qui ont été arrêtés et sont actuellement entendus sont originaires des quartiers toulousains de La Reynerie et de Bagatelle, proche du Mirail", a fait savoir La Dépêche du Midi. Des internautes choqués par les images avaient signalé les vidéos sur la plateforme Pharos.

Lire aussi -  Vidéo d'un viol à Toulouse: la victime retrouvée, les auteurs recherchés

Les images du viol, réparties sur trois vidéos, montrent quatre hommes s'en prendre à la jeune femme, âgée de 19 ans. On pouvait y entendre des phrases audibles au milieu des cris de la victime et des éclats de rire des agresseurs.

"Arrête de filmer, c'est un viol (...) c'est un viol, c'est un viol", peut-on ainsi entendre, preuve que ces individus avaient parfaitement conscience de ce qu'ils étaient en train de faire. "Chacun son tour", lance un autre.

La victime avait indiqué aux enquêteurs ne se souvenir de rien mais s'être reconnue sur les vidéos, soupçonnant les violeurs de l'avoir droguée pour abuser d'elle.

Les investigations des gendarmes de la brigade de recherche en charge de l'enquête, appuyés par ceux de la section de recherche de Toulouse, se poursuivent. Trois autres hommes apparaissant sur la vidéo sont toujours activement recherchés. Le viol en réunion est punissable de 20 ans de prison.

Voir:

La vidéo d'un viol à Toulouse signalée: chasse à l'homme sur Internet

Vidéo de viol de Toulouse: accusé sur les réseaux, Sammy dément

Cinq hommes ont été interpellés dans l'enquête sur le viol collectif à Toulouse mi-septembre.


Commentaires

-