Villefontaine: un chien mord sauvagement un enfant de deux ans et lui arrache les oreilles

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Villefontaine: un chien mord sauvagement un enfant de deux ans et lui arrache les oreilles

Publié le 16/05/2017 à 12:02 - Mise à jour à 12:13
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un petit garçon de deux ans a été grièvement blessé vendredi dernier après avoir été attaqué et mordu au niveau de la tête par un chien à Villefontaine (Isère). Il souffrira d'une infirmité permanente.

L'attaque a été particulièrement violente. Un enfant de deux ans a été atrocement défiguré par un chien vendredi 12 à Villefontaine en Isère rapporte Le Dauphiné Libéré. La victime a eu la vie sauve mais souffrira d'une infirmité à vie.

Les faits se sont déroulés en début de soirée. L'enfant et le chien d'un ami, confié à la famille lors d'un déplacement professionnel, se trouvait alors dans le salon familial, sans surveillance. Les parents ont soudain entendu des cris et des pleurs provenant de la pièce. Ils se sont précipités et ont découvert avec horreur que le canidé mordait sauvagement la tête du bambin, une mare de sang sur le sol. Affolés, les parents ont réussi à faire desserrer les mâchoires de l'animal tandis qu'ils appelaient les secours.

Les pompiers et les hommes du SMUR se sont rapidement rendus sur place pour prendre en charge le petit blessé. Devant la gravité des blessures, l'enfant a été transporté au service déchocage de l'hôpital de Bron. D'après les médecins, si sa vie n'est pas en danger, il devrait néanmoins souffrir d'une infirmité permanente du fait que ces oreilles ont été littéralement arrachées par la morsure.

Si les parents n’ont pas été les témoins directs du drame, il a été établi que le chien, placé dans le jardin, se serait jeté sur le bambin alors que celui-ci venait d’ouvrir la porte-fenêtre du salon.

Le chien, qui n'appartient pas à une race classifiée, a été placé en fourrière. Les parents n'envisagent pas de porter plainte, aucune poursuite judiciaire ne devrait donc être engagée. Une enquête de gendarmerie a toutefois été ouverte pour déterminer les causes du drame. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le chien, placé dans le jardin, se serait jeté sur le bambin alors que celui-ci venait d’ouvrir la porte-fenêtre du salon.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-