Villejuif: un homme agresse deux passants au couteau, il aurait crié "Allah Akbar"

Villejuif: un homme agresse deux passants au couteau, il aurait crié "Allah Akbar"

Publié le :

Lundi 20 Mai 2019 - 11:40

Mise à jour :

Lundi 20 Mai 2019 - 12:10
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux personnes ont été légèrement blessées après une agression au couteau et avec une barre de fer dimanche 19à Villejuif. L'agresseur aurait crié "Allah Akbar".

Selon les autorités municipales, l'agression serait consécutive à un différent d'ordre privé et n'aurait pas de lien avec le terrorisme. Un homme a violemment agressé deux passants dimanche en début d'après-midi à Villejuif dans le Val-de-Marne avec un couteau et une barre de fer. Les deux victimes ont été légèrement blessées. Plusieurs médias rapportent que, selon des témoins et des sources policières, l'individu aurait crié "Allah Akbar" en passant à l'acte.

Selon le journal Le Parisien, qui rapporte l'information, les faits ont eu lieu rue Stalingrad. "L’homme interpellé aurait été alpagué par les deux victimes alors qu’il urinait dans la rue. C’est alors qu’il aurait sorti le couteau de sa poche et blessé légèrement une première personne", précise le quotidien. L'individu serait alors retourné à son domicile tout proche pour se saisir d'une barre de fer et agressé de nouveau les victimes avant de prendre la fuite en se débarrassant de ses armes.

Lire aussi – Il prie et hurle "Allah Akbar" dans l'avion, un déséquilibré arrêté (vidéo)

Toutefois, un équipage de la brigade anti-criminalité a rapidement appréhendé le suspect après avoir été alerté. La police a en effet été prévenue par un témoin qui a affirmé que l’agresseur avait hurlé "Allah Akbar" au moment où il a attaqué les deux hommes. "Une affirmation non-confirmée à ce stade de l’enquête et pour laquelle le maire (LR) Franck Le Bohellec invite «à la prudence»", rapporte le journal francilien.

L'individu a été placé en garde à vue alors que son domicile a été perquisitionné par une équipe de la brigade cynophile. Les armes utilisées ont été saisies. Le parquet antiterroriste ne s'est pas saisi de l'affaire.

Voir:

Landes: il crie "Allah Akbar" à bord d'un TGV et insulte les voyageurs

"Allah Akbar! Je connais Abdeslam": il menace de faire sauter Disneyland Paris

Rennes: une voiture percute un bus, le conducteur a crié "Allah Akbar"

L'agression serait consécutive à un différent d'ordre privé et n'aurait pas de lien avec le terrorisme


Commentaires

-