Villeneuve d'Ascq: le RAID appelé en renfort pour arrêter un homme armé d'un pistolet à grenailles

Comportement agressif

Villeneuve d'Ascq: le RAID appelé en renfort pour arrêter un homme armé d'un pistolet à grenailles

Publié le :

Vendredi 25 Août 2017 - 17:15

Mise à jour :

Vendredi 25 Août 2017 - 17:19
Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté ce vendredi après avoir fait montre d'un comportement agressif dans un centre commercial de Villeneuve d'Ascq (Nord), alors qu'il était armé d'un pistolet à grenailles. Le RAID avait été appelé sur place, les forces de l'ordre présentes pensant que la situation pouvait dégénérer. Mais l'interpellation s'est déroulée sans coup de feu.
©Capture d'écran Google Street View

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

Un homme d'une quarantaine d'années a été arrêté ce vendredi 25 à la mi-journée devant un centre commercial de Villeneuve d'Ascq, près de Lille, dans le Nord. L'individu a été vu en train de brandir une arme automatique et tirer un coup au sol selon La Voix du Nord, qui rapporte l'information.

C'est un chauffeur de bus qui a repéré le comportement étrange de cet homme, et a alerté les autorités alors que les passants commençaient à paniquer et à penser que la situation pouvait devenir plus dangereuse.

La police est intervenue et a engagé à pied une course poursuite avec cet homme, qui a regagné son domicile. Craignant avoir affaire à un forcené, connu qui plus est pour son comportement agressif au quotidien dans le voisinage, les forces de l'ordre ont appelé le RAID en renfort.

Mais des policiers de la compagnie départementale d'intervention ont finalement réussi à l'interpeller, alors qu'il tentait de leur échapper par les couloirs extérieurs de son immeuble. Ils se sont vite rendu compte que ce qui avait été pris pour une arme automatique était en réalité un pistolet à grenailles.

L'intervention s'est déroulée dans le calme, sans coup de feu, et le suspect a été placé en garde à vue au commissariat central de Lille.

Selon une jeune femme, qui a témoigné dans La Voix du Nord, cet homme était violent. Et n'avait d'ailleurs pas besoin de raison particulière pour se montrer agressif. "Il nous a menacés, et a voulu tirer sur mon copain, mais on n’a jamais su pourquoi. Un jour, il a donné un coup de hachette dans ma porte d’entrée. Une autre fois il a placé des sous-vêtements dans ma boîte aux lettres. Il a blessé ma voisine à la main avec un éclat de miroir".

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Le RAID a été appelé en renfort à Villeneuve d'Ascq pour maîtriser un individu au comportement agressif, et armé d'un pistolet à grenailles. Ce sont finalement des policiers à pied qui l'ont interpellé.

Commentaires

-