Vincent Lambert: ses parents tentent un recours devant la Cour européenne des droits de l'Homme

Vincent Lambert: ses parents tentent un recours devant la Cour européenne des droits de l'Homme

Publié le :

Vendredi 26 Juin 2015 - 16:11

Mise à jour :

Vendredi 26 Juin 2015 - 16:26
Les parents de Vincent Lambert ont déposé vendredi une demande en révision de la décision de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) qui avait validé l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation de leur fils. Ils affirment détenir des "éléments nouveaux ".
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :
-A +A

Les avocats des parents de Vincent Lambert, qui se battent contre la mise en œuvre de l'arrêt des soins de leur fils tétraplégique, ont confirmé ce vendredi avoir déposé un recours en révision de la décision de la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH) le 24 juin. Cette dernière avait décidé l'arrêt des protocoles qui maintenait en vie Vincent Lambert.

Maitres Jean Paillot et Jérôme Triomphe ont estimé que la "survenance de nouveaux éléments imposaient une révision" de l'arrêt pourtant définitif prononcé par les juges européens début juin. En effet, les parents de Vincent Lambert ont diffusé une vidéo sur laquelle on peut voir leurs fils avaler de petites quantités de compote.

Vincent Lambert aurait donc recommencé ces derniers jours à manger et boire par la bouche. Ce point est toutefois contesté par l'ancien médecin traitant de Vincent Lambert au CHU de Reims, le docteur Eric Kariger. Selon lui, Vincent Lambert "n'a jamais perdu son réflexe de déglutition, sinon il serait déjà mort". 

Les avocats également s'appuient sur des récentes déclarations de Marisol Touraine, pour contester la déclaration de la CEDH. Devant le Sénat, la ministre de la Santé avait en effet récemment convenu que cette volonté faisait l'objet "d'interrogations et de débats".

Le 5 juin dernier la plus haute juridiction de l'Union, la Cour européenne des Droits de l'homme, avait validé la fin de l'alimentation et de l'hydratation de cet homme de 38 ans, plongé dans un état végétatif depuis 2008, réclamé par sa femme et une grande partie de sa fratrie. Une décision qui avait auparavant déjà été validée par le Conseil d'Etat en France.

 

Les parents de Vincent Lambert ont tenté un dernier recours pour maintenir leur fils en vie.


Commentaires

-