Violeur de chiens, voleur de culottes et pédophile: un Australien plaide coupable

Violeur de chiens, voleur de culottes et pédophile: un Australien plaide coupable

Publié le :

Mardi 30 Juillet 2019 - 10:36

Mise à jour :

Mardi 30 Juillet 2019 - 10:39
©Sammygoldengram/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Australien de 43 ans a plaidé coupable de plusieurs actes illégaux et pervers incluant la pédophilie, le viol d'au moins deux chiens et le vol de sous-vêtements. L'affaire s'étale sur sept ans.

L’éventail des faits reprochés au pervers –qui a plaidé coupoable– est particulièrement large: zoophilie, pédophilie et fétichisme. Un homme de 43 ans a été jugé pour des faits qui se sont déroulés pendant sept ans dans la ville australienne de Byron Bay, en Nouvelle-Galles du Sud.

Principal fait: le viol de deux chiens, un golden retriever et un second décrit par la presse locale (voir ici) comme étant "brun à poil court". Ces faits atroces se seraient produits à au moins 19 reprises selon l’accusation.

Mais l’accusé, un certain Dean Anthony Sellenthin, a également agressés physiquement plusieurs femmes, détenait du matériel pédopornographique et le vol de plusieurs sous-vêtements ou maillots appartenant à des femmes ou à des enfants.

Lire aussi - Caen: une chienne victime de zoophilie secourue

Toujours selon la presse locale, peu d’éléments émergent réellement sur le profil de l’individu. On ignore ainsi comment le quadragénaire en est venu à la zoophilie ni comment il choisissait ses victimes.

L’homme a commencé à sombre dans la perversion illégale en 2011. Il ne s’est arrêté qu’en 2017, au moment de son interpellation par les forces de l‘ordre.

La décision de la justice a été renvoyée au 26 août prochain.

Voir aussi:

Le gang zoophile violait des animaux dans une "ferme" et forçait un ado à participer

Un zoophile se déguise en chien, en viole un, se filme et met la vidéo en ligne

L'homme a reconnu notamment le viol d'un golden retriever (illustration).


Commentaires

-