Vol infernal pour 180 passagers d'un avion EasyJet

Vol infernal pour 180 passagers d'un avion EasyJet

Publié le :

Mercredi 08 Février 2017 - 12:58

Mise à jour :

Mercredi 08 Février 2017 - 13:36
Dimanche, les passagers du vol EasyJet Paris-Toulouse ont vécu un calvaire: turbulences, plusieurs tentatives d'atterrissages vaines, puis un avion bloqué à l'aéroport de Montpellier.
©Mark Harkin/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un vol EasyJet en provenance de Paris et à destination de Toulouse a finalement dû se poser à Montpellier dimanche 5. Les passagers, après quelques grosses frayeurs, ont pu sortir de l'avion avec trois heures de retard et pas à l'aéroport prévu.

Après un vol agité à cause de la tempête Marcel qui touchait le Sud-Ouest de la France, le vol 4027 de la compagnie low cost EasyJet est arrivé vers 17h au dessus de Toulouse, sa destination initiale. Mais malgré deux tentatives, le pilote n'a pas réussi à poser l'appareil, la faute aux conditions météo exécrables. Au second incident, le train d'atterrissage aurait d'ailleurs percuté très brutalement le sol, provoquant une grosse frayeur à tous les passagers.

Après ces deux tentatives infructueuses, le pilote annonce aux passagers que l'avion se posera à Montpellier, à plus de 200 km de là, comme l'atterrissage était impossible à Toulouse.

Sans trop de mal, l'avion se pose une heure après à Montpellier. C'était sans compter sur la compagnie aérienne qui, selon les témoins, faisait pression sur l'équipage de bord et le pilote pour qu'ils ne laissent pas partir les passagers et qu'ils retournent se poser à Toulouse comme prévu initialement.

Mais le pilote n'a pas plié et ce n'est alors qu'à 20h que les passagers on pu descendre à terre. La compagnie, pourtant prévenue du changement d'itinéraire de l'avion, n'avait rien prévu pour rapatrier les voyageurs par voie terrestre et c'est donc seuls et par leurs propres moyens qu'ils ont dû rejoindre Toulouse.

Dans un communiqué envoyé à La Dépêche, la compagnie low cost assurait que les passagers de ce vol pouvaient "faire une réclamation" s'ils le désiraient.

Le vol EasyJet Paris-Toulouse a finalement atterri à Montpellier dimanche 5 (illustration).


Commentaires

-