Vol MH370: l'avion était à court de carburant lorsqu'il s'est volatilisé

Vol MH370: l'avion était à court de carburant lorsqu'il s'est volatilisé

Publié le :

Mercredi 02 Novembre 2016 - 11:58

Mise à jour :

Mercredi 02 Novembre 2016 - 12:13
©Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le vol MH370 disparu il y a deux ans était à court de carburant au moment de sa disparition d'après le rapport de l'Autorité australienne des transports, publié ce mercredi. L'avion n'était pas dans une configuration d’atterrissage lorsqu'il s'est volatilisé.

Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines était à court de carburant lorsqu'il a disparu des écrans radar le 8 mars 2014, d'après le rapport de l'Autorité australienne des transports (ATSB),  publié mercredi 2. Le document signale également que l'avion était descendu à une vitesse très élevée.

Le mystère reste entier mais pourrait être levé avec les conclusions du rapport puisqu'il montre que l'avion n'était pas dans une configuration d'atterrissage ou d'amerissage.  Le pilote n'aurait donc pas tenté de se poser, même en catastrophe. Les experts se sont appuyés sur les débris retrouvés sur l'île de la Réunion, ils ont constaté que le volet de l'aile était droit comme en phase de vol au lieu d'être inclinée comme elle l'est lors d'un atterrissage. D'autres débris avaient également été retrouvés sur l'île Maurice identifiés comme appartenant au Boeing 777.

Une réunion d'experts internationaux sera ouverte pendant trois jours afin d'envisager d'autres possibilités pour retrouver le MH370.

Le rapport ne donne pas d'information sur un potentiel acte délibéré rappelle Les Echos. Le directeur de l'Ecole de l'aviation à l'université de Nouvelle-Galles du sud a indiqué au Sydney Morning Herald (lien en anglais), que "ce rapport n'apporte aucune certitude. Il nous apprend juste que le pilote n'a pas déclenché de phase d'amerrissage".

Disparu depuis 2 ans des écrans radars, l'enquête sur le vol MH370 de la Malaysia Airlines piétinait. Le Boeing 777 s'est volatilisé avec 239 personnes à bord peu après son décollage de Kuala Limpur à destination de Pékin.

Les spéculations pour expliquer la disparition du vol MH370 se concentrent essentiellement sur une défaillance mécanique ou structurelle, un acte terroriste a également été envisagé. D'autres ont parlé de théorie du complot. 

 

Une réunion d'experts internationaux sera ouverte pendant trois jours afin d'envisager d'autres possibilités pour retrouver le MH370.

Commentaires

-