Vosges: des collégiens de Remiremont voient, impuissants, une femme se défenestrer juste avant le début des cours

Vosges: des collégiens de Remiremont voient, impuissants, une femme se défenestrer juste avant le début des cours

Publié le :

Mardi 07 Février 2017 - 12:06

Mise à jour :

Mardi 07 Février 2017 - 12:18
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme d'une soixantaine a chuté d'une fenêtre –probablement suite à une tentative de suicide– d'un bâtiment à proximité d'un collège de Remiremont (Vosges). L'établissement a annoncé son souhait de mettre en place une cellule de soutien psychologique pour les adolescents.

C'est une scène terrifiante à laquelle ont assisté les jeunes collégiens Le Tertre, à Remiremont (Vosges) ce mardi 7. Il n'était pas encore 8h ce matin-là, peu avant le début des cours. La majorité des élèves étaient encore réunis dans la cour de l'établissement en attendant la sonnerie marquant le début de la journée d'enseignement.

C'est à ce moment qu'une femme âgée d'une soixantaine d'années a chuté de la fenêtre d'un bâtiment, directement en vis-à-vis de l'établissement scolaire. C'est une grande majorité des élèves qui a vu se jouer en direct cette probable tentative de suicide, bien que l'enquête devra établir les causes exactes du drame.

Les secours rapidement arrivés sur les lieux ont dans un premier temps isolé la scène du drame en dressant de grandes bâches en tissus blancs. La victime a survécu à sa chute. Souffrant de fractures multiples, elle a été transportée en urgence, mais consciente après les premiers gestes de réanimation, au centre hospitalier de Remiremont.

Le collège a annoncé son souhait de mettre en place une cellule d'aide psychologique, selon le quotidien Vosges Matin, pour prendre en charge les nombreux jeunes témoins choqués par ce qui est sans doute un geste désespéré.

Ce drame intervient le lendemain d'une affaire proche, le probable suicide d'une jeune fille de 14 ans, scolarisée en classe de troisième, qui a chuté du quatrième étage du collège Michel-de-l'Hospital à Riom, dans le Puy-de-Dôme. Des faits qui se sont déroulés entre deux cours, à quelques mètres seulement de plusieurs de ses camarades de classe qui n'ont rien pu faire.

La sexagénaire a survécu à sa chute malgré de multiples fractures.

Commentaires

-