Wattrelos: 4 frères condamnés pour avoir agressé des pompiers à la barre de fer et au marteau

Wattrelos: 4 frères condamnés pour avoir agressé des pompiers à la barre de fer et au marteau

Publié le :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 06:47

Mise à jour :

Mercredi 06 Décembre 2017 - 06:50
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Quatre frères ont été condamnés mardi à des peines allant jusqu'à 18 mois de prison dont six avec sursis pour avoir agressé trois pompiers lors d'une intervention sur fond de violences conjugales à Wattrelos.

Ils ont été jugés en comparution immédiate. Quatre hommes de la même fratrie comparaissaient mardi 5 devant la justice pour avoir agressé des pompiers qui intervenaient dimanche 3 au soir à Wattrelos près de Lille.

Le tribunal correctionnel de Lille les a reconnus coupables de violences aggravées à l'encontre des soldats du feu qui étaient intervenus au domicile de l'ex-petite amie du plus jeune, qui présentait des marques de strangulations et un hématome au visage. La situation dégénère lorsque les pompiers sont pris à partie par l'ex-petit ami qui appelle ses frères "à la rescousse". S'en suit une rixe à coups de barre de fer et de marteau au cours de laquelle trois pompiers seront blessés. Deux d'entres eux se sont vu délivrer des interruptions temporaires de travail (ITT) d'un et quatre jours. 

Lire aussi: Wattrelos: les pompiers veulent secourir une femme, ils sont frappés à coups de marteau

A la barre, les quatre frères ont tenté de minimiser les faits qui leur étaient reprochés. "Les pompiers m'ont mal parlé", a expliqué le plus jeune d'entre eux pour justifier son accès de violence rapporte La Voix du Nord. "Il m’a dit. Y a trois fils de p… qui jouent aux malins. Alors je suis venu", a fait savoir un autre frère plus âgé pour justifier sa présence sur les lieux.

"Un seul appelle, tout le monde arrive pour en découdre", a résumé la procureure, dénonçant des "violences lourdes et gratuites" et une "scène aberrante". "S’il prenait le coup sur la tête, il était mort", a-t-elle précisé au sujet d'un pompier visé par un coup de marteau heureusement dévié par un collègue.  

Les quatre frères ont été condamnés à des peines allant de 18 mois de prison dont six avec sursis à cinq mois avec sursis, et deux mandats de dépôt ont été prononcés. Ils ont fondu en larme à l'énoncé du verdict, quasi conforme aux réquisitions du parquet.

En 2016, 2.280 pompiers ont déclaré avoir été victime d'une intervention physique dans le cadre d'une intervention.

Quatre frères ont été condamnés mardi à des peines allant jusqu'à 18 mois de prison dont six avec sursis.


Commentaires

-