Yvelines: laissé seul devant la télévision, un enfant chute du troisième étage

Yvelines: laissé seul devant la télévision, un enfant chute du troisième étage

Publié le :

Lundi 24 Juillet 2017 - 10:46

Mise à jour :

Lundi 24 Juillet 2017 - 11:10
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un enfant de cinq ans laissé seul pendant au moins une heure dans l'appartement familial est tombé du troisième étage, dimanche à Achères (Yvelines). Il a été hospitalisé. Ses parents assurent qu'une voisine devait venir le garder, ce que nie cette dernière.

Les versions divergent pour expliquer comment un enfant de cinq ans a pu se retrouver seul chez lui et finalement sauter par la fenêtre du troisième étage, dimanche 23 dans les Yvelines. Les faits sont survenus dans la soirée à Achères. Selon Le Parisien, le petit garçon a été retrouvé inanimé par des passants au pied de son immeuble situé allée des Coquelicots, peu après 20h.

Les secours et la police ont été prévenus. L'enfant a été conduit en urgence à l'hôpital Necker tandis que les policiers ont pénétré dans l'appartement en question. Il n'y ont trouvé ni parent, ni personne en charge de l'enfant, seulement la table et la chaise situées près de la fenêtre et qui selon toute vraisemblance ont servi au petit garçon.

Les parents sont arrivé sur place peu de temps après. Ils ont expliqué avoir laissé leur fils seul devant la télévision car ils devaient s'absenter. Mais selon eux, une voisine devait venir garder le petit à partir de 19h. Egalement interrogée, celle-ci a nié avoir été sollicitée pour surveiller l'enfant ce fameux jour.

Ce sera à l'enquête d'établir si cette affaire est imputable à une simple erreur de communication entre les parents et leur garde où si ceux-ci ont laissé leur fils seul pendant au moins une heure en toute conscience. Ils devraient être entendus par les enquêteurs ce lundi 24 après-midi au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine. 

Le garçon a repris conscience durant son hospitalisation et souffrait de douleurs abdominales. L'équipe médicale soupçonnait dimanche soir une hémorragie interne après cette chute d'une dizaine de mètres. On ignorait cependant ce lundi si son pronostic vital était engagé, ou les raisons qui l'ont motivé à sauter.

L'enfant souffrait de douleurs abdominales et peut-être d'une hémorragie interne mais avait repris conscience dimanche.


Commentaires

-