Yvelines: la jeune femme attaquée par une meute de chiens témoigne

Yvelines: la jeune femme attaquée par une meute de chiens témoigne

Publié le 10/07/2019 à 07:40
© PATRICK HERTZOG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une jeune femme de 21 ans a été attaquée par une meute de six chiens, des molosses laissés par leur propriétaire à ses parents sexagénaires, mardi 2 juillet à Saint-Rémy-l’Honoré (Yvelines). Grièvement blessée, elle a eu besoin de plus de 300 points de sutures et devra subir plusieurs greffes. Une semaine après le drame, la jeune aide-soignante témoigne et, surtout, alerte sur la dangerosité des chiens.

A Saint-Rémy-l’Honoré (Yvelines) le 2 juillet dernier, alors qu'elle se rendait chez un patient, une jeune aide-soignante de 21 ans a franchi par erreur le portail de la mauvaise propriété. C'est alors qu'elle a vu six chiens, décrit comme des molosses, s'approcher d'elle. Ils lui ont sauté dessus et ont commencé à la mordre aux bras, aux jambes et à la tête.

"Plus je me débattais, plus ils me mordaient. Il aurait fallu que je me laisse faire", a témoigné la jeune femme dans Le Parisien, une semaine après le drame.

Quand elle a été attaquée, les deux sexagénaires qui habitaient là, et qui avaient les chiens en garde (leur fils quadragénaire leur avait confié), ont tenté de les faire partir mais il a fallu l'intervention d'autres voisins puis des gendarmes pour que la victime puisse se relever.

Lire aussi: Les policiers français peu formés à la gestion des chiens agressifs

Grièvement blessée, elle a été hospitalisée en urgence, a eu besoin de plus de 300 points de suture et devra bientôt subir plusieurs greffes: "Les filles de 21 ans sont dehors en ce moment, et moi je suis là, à attendre. Une greffe pour reconstruire le triceps jeudi, une autre pour l'oreille amputée de moitié le mois prochain".

Malgré sa vie brisée, la jeune femme entend se servir de son calvaire pour faire de la prévention contre les chiens dangereux: "(Il faut) que les propriétaires de chiens se rendent bien compte du danger quand ils ne sont pas en capacité de les maîtriser. Ça peut arriver à n'importe qui. Je ne l'accepte pas et je ne l'accepterai jamais".

Voir aussi: Mort d'un homme dévoré par des chiens errants

Me Aïcha Ouzar, l'avocate de la jeune femme, a signifié son intention de porter plainte, espérant que l'enquête permettra de déterminer de quelle race étaient réellement les chiens (une partie de la meute aurait été euthanasiée) et si toutes les règles concernant leur détention étaient respectées.

Et aussi:

Saône-et-Loire: un homme et son labrador tués par des chiens errants

Gard: des chiens de chasse rentrent dans une maison et tuent deux chatons

Hérault: son teckel se fait massacrer par des chiens de chasse

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une jeune femme de 21 ans, aide-soignante depuis peu, a été sauvagement attaquée par une meute de chiens la semaine dernière à Saint-Rémy-l'Honoré (Yvelines).

Fil d'actualités Société