Yvelines: trois hommes soupçonnés d'avoir prostitué et séquestré deux adolescentes

Yvelines: trois hommes soupçonnés d'avoir prostitué et séquestré deux adolescentes

Publié le :

Mardi 01 Août 2017 - 10:56

Mise à jour :

Mardi 01 Août 2017 - 11:07
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Soupçonnés d'avoir forcé deux adolescentes à se prostituer et de les avoir séquestrées, trois hommes ont été interpellés dimanche soir à Bois-d'Arcy dans les Yvelines. Selon les premiers éléments de l'enquête, ils auraient voulu se faire rembourser une dette.

Ils devront s'expliquer devant la justice. Soupçonnés d'avoir forcé deux adolescentes de 16 et 17 ans à se prostituer et de les avoir séquestrées, trois hommes ont été interpellés dimanche 30 au soir à Bois-d'Arcy (Yvelines), d'après les informations divulguées par Le Parisien.

Concrètement, ces interpellations ont été rendues possibles grâce à un coup de téléphone passé à la police, lequel a été émis par une jeune fille dans la nuit de samedi à dimanche. Alertées, les forces de l'ordre sont donc rapidement arrivées sur les lieux et se sont retrouvées dans un appartement occupé pas trois jeunes hommes et trois jeunes filles. Seulement voilà: sur place, les pensionnaires ont assuré que personne n'avait appelé le "17".

Mais l'intervention a pris une autre tournure lorsque les policiers ont reçu l'appel d'une mère de famille, assurant que sa fille était séquestrée par trois hommes qui voulaient en faire "une escort". Ils ont alors fait marche arrière, retournant à l'appartement en question et interpellant l'ensemble des occupants. Ils ont mis la main sur des préservatifs et sur 620 euros dissimulés dans des chaussettes.

Interrogées, les jeunes femmes sont passées aux aveux. L'une d'elles a assuré qu'elle connaissait les trois hommes, confiant aux policiers que les deux autres filles se prostituaient. Lors de son audition, une autre fille, de 17 ans cette fois, a expliqué avoir vécu l'enfer: elle a assuré qu'elle avait été frappée et séquestrée et qu'ils avaient l'intention de la réduire à la prostitution afin de tirer profit des relations sexuelles tarifées. Quant à la dernière, âgée de 16 ans et en fugue depuis le mois de février, elle a expliqué qu'elle se prostituait dans cet appartement depuis plusieurs jours avec l'autre adolescente. Au total, elle aurait eu une douzaine de rapports sexuels.

De plus, elle leur a expliqué qu'ils étaient arrivés vendredi en forçant la porte d'entrée, les obligeant à travailler pour leur compte. Agés de 18 à 30 ans, ils auraient voulu se faire rembourser une dette, selon les premiers éléments de l'enquête. Mais les jeunes hommes continuent à nier les faits qui leur sont reprochés. Le parquet doit se prononcer ce mardi matin sur les suites de l'affaire. 

Les jeunes hommes continuent à nier les faits qui leur sont reprochés.

Commentaires

-