Yvelines: un prêtre avoue avoir eu un "geste déplacé" sur une lycéenne de 17 ans

Yvelines: un prêtre avoue avoir eu un "geste déplacé" sur une lycéenne de 17 ans

Publié le :

Lundi 27 Mars 2017 - 20:41

Mise à jour :

Lundi 27 Mars 2017 - 20:44
© FRANK PERRY / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Agé de 48 ans, un curé des Yvelines a avoué, dans une lettre envoyée il y a une dizaine de jours au procureur de la République, avoir eu un "comportement inapproprié" envers une jeune fidèle âgée de 17 ans. Il s'est retiré dans une communauté religieuse d'hommes.

Il s'est dénoncé de lui-même. Agé de 48 ans, un curé d'une paroisse des Yvelines a avoué, dans une lettre envoyée il y a une dizaine de jours au procureur de la République, avoir eu un "comportement inapproprié" envers une jeune fidèle âgée de 17 ans. Selon ses mots, il aurait eu un "geste déplacé". "Il ne s’agit pas d’un viol, mais d’un attouchement sur le haut du corps", vraisemblablement sur la poitrine, a précisé le diocèse. D'après les premiers éléments divulgués, le prêtre se serait retiré dans une communauté religieuse d'hommes. Pour le moment, la famille de la jeune victime n’a pas porté plainte.

Cette affaire intervient alors que l'Eglise est régulièrement mise en cause dans des affaires semblables. Le 16 février dernier par exemple, un prêtre septuagénaire de Seine-Maritime a été mis en examen pour viols aggravés de mineurs, des actes pour lesquels l'archevêque de Rouen avait exprimé "tristesse, colère et honte". Globalement reconnus par le prêtre, ils avaient été commis sur au moins deux garçons, aujourd'hui des jeunes majeurs. Il risque une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

Plus récemment, fin février dernier, une procédure canonique, régie par le droit de l'Eglise, a été ouverte à l'encontre du prêtre-psychanalyste Tony Anatrella. Il est accusé d'abus sexuels par d'anciens patients. En parallèle, le parquet d'Argentan (Orne) a ouvert ce lundi 27 une enquête préliminaire pour des viols qui auraient été commis par un prêtre sur une lycéenne dans les années 80.

 

Le prêtre aurait eu des attouchements sur le haut du corps d'une lycéenne.


Commentaires

-